Jean-Marie Le Guen contre l'obésité...

lu 2824 fois

La presse prête un large écho à la proposition de loi déposée, hier, par Jean-Marie Le Guen contre l'obésité. Le député socialiste regrette que l'obésité ait été « la grande oubliée lors du vote de la loi de santé publique en août 2004 ».

Contemplant cette épidémie comme le « problème numéro un de santé publique du XXIe siècle », JM. Le Guen préconise notamment de l’instituer en priorité, en lui conférant le statut de « grande cause nationale ».

L’obésité obtiendrait par là même le statut d’une « maladie de longue durée » et pourrait être prise en charge par l’assurance-maladie.

En France, le Pr Arnaud Basdevant (Hôtel-Dieu, Paris) calcule la « fréquence de l’obésité » à 12 % de la population adulte (pour 15 % d’enfants obèses ou en surpoids). Cette statistique fait de l’Hexagone l’un des pays d’Europe les moins touchés, loin des États-Unis où le quart de la population en est atteint.

Cependant l’obésité progresse régulièrement, surtout parmi les mineurs chez qui elle est diagnostiquée de plus en plus tôt. Arnaud Basdevant craint par conséquent que la France n’atteigne le niveau américain d’ici quinze ans.

(Le Figaro, Libération, Les Échos, 30/03)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s