Jean-Marie Bourre : les nourritures du rêve

lu 3113 fois

Jean-Marie Bourre, directeur de recherche à l'Inserm et auteur de « La nouvelle diététique du cerveau », pointe le déséquilibre alimentaire comme le premier « ennemi du cerveau ».

Il répond aux questions de Paris Match sur la relation qui rend le cerveau tributaire de l’alimentation.

Jean-Marie Bourre dispense ainsi des conseils de nutrition aux lecteurs de Paris Match, leur certifiant que le cerveau est l’un des organes les plus gras de notre corps.

Insolite : « lorsqu’on rêve, certaines régions cérébrales consomment 30 % d’énergie en plus et, en cas de cauchemar, 40 %, expose-t-il. Il ne faut donc pas être en état d’hypoglycémie durant son sommeil. (…) Le dîner ne doit pas être trop léger. »

Paris Match, 30/03

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s