Insudiet et Weight Watchers approuvent les conclusions de l’ANSES

lu 6021 fois

Un rapport publié par l’Agence de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES), met en garde les personnes suivant des régimes minceurs sur les risques sanitaires engendrés. Insudiet et Weight Watchers, spécialisés dans la prise en charge globale du surpoids, confirment les conclusions de ce rapport sur les risques liés à la pratique des régimes amaigrissants non encadrés.

« Insudiet et Weight Watchers approuvent les conclusions de l’ANSES » - Crédit photo : © Jitkaunv | Dreamstime.com Les premiers éléments de ce rapport mettent en lumière des déséquilibres pouvant être à l’origine de conséquences sur la santé : trop de protéines (notamment animales), pas assez de fibres et en fer, pas assez de vitamines D et C. Ceci entraînant des risques de cancers, maladies cardiovasculaires et ostéoporose. Chez les enfants, les régimes seraient responsables de troubles de comportement et de fertilité. Et dans 95% des cas, les gens reprennent même plus de poids après un régime avec moins de muscle et plus de gras.

Les conclusions de ce premier travail d'expertise des risques liés à la pratique des régimes amaigrissants spécifient clairement qu’un accompagnement est nécessaire, et prônent également une démarche reposant sur l’équilibre alimentaire et la diversité afin d’éviter tout risque pour la santé.

Ainsi Insudiet, n°1 des régimes protéinés en France depuis 20 ans, propose une méthode alliant nutrition et accompagnement comportemental, conçue et encadrée par un réseau de 1500 médecins pour une prise en charge sans risque du surpoids. Les produits Insudiet sont supplémentés pour éviter les carences.

Pour un accompagnement des personnes qui souhaitent une prise en charge sérieuse de leur surpoids, les médecins du réseau Insudiet identifient les contre-indications tout au long d’un suivi médical rigoureux. Et pour éviter l’effet yoyo propre aux régimes non encadrés, Insudiet propose un suivi comportemental basé sur l’identification des habitudes et attitudes à l’origine du surpoids indispensable à la stabilisation du poids sur le long terme.

Ce rapport, au travers des différents axes étudiés, permet également de valider le caractère équilibré du programme alimentaire Weight Watchers - pas de carences, en ligne avec les ANC (Apports Nutritionnels Conseillés) - et confirme l'importance particulière de leur approche globale fondée sur le plaisir, la liberté et la diversité, associée à la nécessité d'un accompagnement.

Le programme Weight Watchers, qui permet également de travailler en lien avec les médecins traitants, se compose donc d’une part d'un programme alimentaire équilibré sans interdit orientant vers de meilleurs choix, compatibles avec une vie familiale et sociale active et respectant les goûts personnels de chacun, et d'autre part, d'un accompagnement pédagogique et de soutien, clé de la motivation et de l'adoption de changements de comportements dans la durée. Enfin la pratique d’un exercice physique adapté à chacun au quotidien, partie intégrante de leur méthode.

Tous deux espèrent que cette première étude sera suivie de travaux complémentaires permettant également d'aborder les bénéfices des régimes amaigrissants en ligne avec les recommandations de ce rapport de l'ANSES.

Source : Alexandre Glouchkoff

SOURCE : Toute la diététique !

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s