Influence de l'accompagnement nutritionnel des familles sur le contrôle du poids

lu 2359 fois

Une étude multicentrique française a testé l'efficacité d'un accompagnement nutritionnel familial sur les parents et les enfants. Pendant une période de 8 mois, plus de 1013 enfants ont été suivis, ainsi que leurs parents, dans le cadre d'un accompagnement nutritionnel comportant des conseils téléphoniques mensuels et un suivi par Internet.

« Influence de l’accompagnement nutritionnel des familles sur le contrôle du poids » - Crédit photo : www.prince-de-bretagne.org Les enfants étaient âgés en moyenne de 7,7 ans, après le rebond pondéral, quand s’installe le plus souvent un surpoids. Les auteurs ont constitué trois groupes d’intervention : l’un avec recommandation de diminution des graisses et augmentation des hydrates de carbone ; l’autre avec diminution des graisses et des sucres et augmentation des hydrates de carbone ; le groupe contrôle ne recevait aucun accompagnement nutritionnel.

Étonnamment, la variation de l’indice de masse corporelle (IMC) n’a pas été significative dans les groupes d’intervention, sauf chez les parents et les enfants obèses du groupe B. Faut-il généraliser l’éducation nutritionnelle pour avoir un impact sur les groupes en surpoids, ou au contraire focaliser les recommandations nutritionnelles, avec plus de moyens, sur les personnes ciblées, mais sans doute avec le risque d’aggraver la stigmatisation des obèses ?

Sources et références :

  • Family dietary coaching to improve nutritionnal intake and body weight control : a randomized controlled trial, Paineau et al, Arch Pediatr Adolesc Med, 2008 Jan, 162 (1) : 34-43

(Objectif Nutrition n°88 - Mai 2008)

SOURCE : Institut Danone

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s