Il faut vraiment bouger !

lu 2216 fois

L'activité musculaire permet non seulement de maintenir un poids raisonnable mais aussi de maintenir tout au long de la vie une masse musculaire propice à la santé.

« Il faut vraiment bouger ! » - Crédit photo : © Tomasz Trojanowski - Fotolia.com Voici quelques années, on nous disait que si on voulait perdre du poids, il fallait moins manger. L’équation était simple : ce qui est emmagasiné et aboutit à faire de la graisse, c’est la différence entre ce qu’on mange et ce qu’on dépense en énergie. C’était vrai et cela reste vrai mais on s’est aperçu que tous n’étaient pas égaux devant cette équation : l’efficacité des processus de transformation des nutriments et aliments à l’intérieur du corps n’est pas la même pour tout le monde. Cela pourrait expliquer pourquoi certains mangent peu et ne grossissent pas beaucoup, alors que d’autres prennent du poids ans exagérer avec la fourchette.

Des nouvelles données

Mais d’autres données sont ensuite venues s’ajouter : on nous prétendait aussi, il y a quelques années, que l’activité physique n’apportait pas grand-chose de plus. Depuis lors, tout cela a aussi été revu et on insiste sur la nécessité de bouger pour perdre plus facilement des calories et éviter de gagner du poids.

On en est nettement plus loin maintenant. Un symposium sur la nutrition du sportif vient de se tenir à Birmingham au mois d’octobre. Il était organisé par Nestlé, qui se préoccupe beaucoup de développer des attitudes saines en nutrition au sein de toutes les populations. Et les experts invités par ce géant mondial ont souligné à la réunion l’importance de l’activité physique à tout âge pour maintenir une masse musculaire suffisante pour favoriser une bonne santé.

Même à 92 ans

« Des muscles qui ne bougent plus se détruisent automatiquement. Par contre, en maintenant une activité musculaire, on peut préserver une masse musculaire quasi constante tout au long de la vie. Même à 92 ans », a largement insisté le rapporteur de la réunion scientifique, le Pr Bruce German, venu des USA. Bref, la soi-disant perte musculaire avec l’âge n’est qu’une légende de plus : cette perte est minime si on se bouge. Alors, n’hésitons plus, allons-y ! Mais s’il y a longtemps que nous n’avons plus bougé, parlons-en d’abord à notre médecin et remettons-nous y progressivement.

SOURCE : Diffu-Sciences

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s