Glucides et régulation du poids corporel

lu 5432 fois

Les personnes ayant une alimentation riche en glucides sont moins susceptibles de développer une surcharge pondérale que ceux ayant une alimentation pauvre en glucides et riche en graisses.

Il y a probablement 3 explications à cette observation :

  1. Elle peut être due au fait les régimes riches en glucides ont une plus faible densité énergétique, car les glucides fournissent, à poids égal, moins de calories que les lipides. Les aliments riches en fibres ont également tendance à faciliter la sensation de plénitude gastrique.
  2. Les études montrent que les glucides agissent plus rapidement sur le sentiment de satiété et que les personnes consommant une alimentation glucidique seront moins susceptibles de faire des excès. L’inclusion d’aliments riches en glucides semble aider à contrôler l’appétit. Plusieurs aliments ayant un faible index glycémique sont ainsi particulièrement intéressants, en raison d’une digestion plus lente.
  3. Il a aussi été confirmé que très peu de glucides sont convertis en graisses dans l’organisme, car le rendement de la réaction est très faible. A la place, les glucides ont plutôt tendance à être brûlés pour fournir de l’énergie.

Il est de plus en plus établi qu’une alimentation riche en glucides, par rapport à une alimentation riche en graisses, réduit la probabilité de devenir obèse. L’amidon et les sucres n’ont pas d’effets différents sur le poids corporel. En fait, les grands consommateurs de glucides sont plus maigres que les faibles consommateurs.

SOURCE : EUFIC

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s