Fruits et légumes : Bénéfices et obstacles à leur consommation

lu 4953 fois

Cette étude réalisée dans l'Ile-du-Prince-Edouard au Canada a pour but d'explorer la perception des bénéfices nutritionnels des fruits et légumes et les obstacles à leur consommation. Les participantes sont 40 femmes, âgées de 20 à 49 ans, avec ou sans enfants.

Les principaux obstacles recensés sont l'effort nécessaire, le manque de connaissances nutritionnelles ou sur le mode de préparation, les facteurs socio-psychologiques (préférences, habitudes, humeur) et socio-environnementaux (influence des membres de la famille, mauvais souvenirs dans l'enfance) ainsi que le manque de disponibilité, du à la saison ou au coût. Toutefois, le prix ne semblait pas être un souci si la qualité et la fraîcheur sont bonnes. L'absence de fruits et légumes dans les cartes des restaurants a aussi été évoqué, ainsi que le manque d'options pour des choix alimentaires sains, notamment dans les fast-foods.

Pour les facteurs en faveur de la consommation de fruits et légumes, pour la plupart des participantes, la consommation de fruits et légumes comme une habitude quotidienne routinière est le meilleur moyen d'encourager la consommation. De même que le fait d'être conscient de l'intérêt de cette consommation. Un certains nombre de femmes, rapportent que certains événements significatifs de leur vie influencent leur consommation : départ de la maison des parents, grossesse, etc. De plus, les femmes qui ont des enfants se sentent plus concernées par la santé de leurs enfants que par leur propre santé. Elles sont très soucieuses de manger sainement pour être un modèle pour les enfants.

Les auteurs concluent que les diététiciens devraient intervenir de manière plus étendue en s'intéressant au comportement, afin de changer la perception des femmes sur les bénéfices nutritionnels de la consommation de fruits et légumes et de lever les obstacles à cette consommation.

SOURCE : Aprifel

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s