FLABEL se penche sur les étiquettes nutritionnelles

lu 2147 fois

Un nouveau projet financé par l'UE vient d'être lancé en vue de générer des connaissances de pointe sur l'étiquetage des denrées alimentaires et les conseils nutritionnels. FLABEL (« Food labelling to advance better education for life ») est le premier projet de recherche financé par l'UE sur l'étiquetage nutritionnel. Il étudiera l'impact de l'étiquetage sur les consommateurs afin de mieux comprendre son influence sur les choix d'achat des clients.

« FLABEL se penche sur les étiquettes nutritionnelles » - Crédit photo : www.linternaute.com Les Européens attachent de plus en plus d’importance au choix d’une alimentation saine. Le mauvais état de santé des Européens dû au régime alimentaire prend des proportions énormes et est devenu un véritable fardeau pour les services de santé européens. Les gouvernements et les services officiels de santé publique sont de plus en plus inquiets et encouragent les citoyens européens à adopter des habitudes alimentaires plus saines.

Le projet FLABEL recevra un financement de 2,8 millions d’euros pour une période de trois ans, de 2008 à 2011. Un consortium composé de 12 partenaires de 8 pays, dont des institutions académiques, des petites et moyennes entreprises (PME), des détaillants et des organisations à but non lucratif se pencheront sur les méthodes d’étiquetage des denrées alimentaires les plus populaires auprès du consommateur, celles qui ont le plus grand impact ainsi que la réaction des consommateurs face aux divers types d’étiquetage alimentaire.

La plupart des denrées alimentaires que nous trouvons dans le commerce disposent d’étiquettes alimentaires contenant des informations nutritionnelles. Cependant, leur véritable impact sur les consommateurs est encore inconnu. Le consortium FLABEL étudiera les effets des différents types d’étiquetage alimentaire sur les consommateurs et déterminera l’utilité de l’étiquetage en tant que source de conseil nutritionnel.

L’un des principaux objectifs du projet consiste à offrir une base scientifique pour l’étiquetage des denrées alimentaires pouvant être utilisée dans le contexte paneuropéen.

D’après le consortium, ces recherches mèneront à la diffusion de résultats positifs qui permettront de créer un système d’étiquetage simple d’utilisation, qui aidera les consommateurs à réaliser des choix plus sains concernant les aliments qu’ils achètent. Outre les activités de recherche universitaire, les partenaires du consortium réaliseront des études sur le terrain «dans l’univers réel» des supermarchés, afin de déterminer la raison pour laquelle certains types d’étiquettes sont plus populaires auprès des clients, ou plus faciles à comprendre.

Les résultats de la recherche effectuée dans le cadre du projet comprendront, entre autres, une «carte de nutrition» européenne qui illustrera la répartition de l’étiquetage des denrées alimentaires en Europe. Le projet tentera également de déterminer la façon dont les consommateurs lisent les étiquettes nutritionnelles.

L’un des défis de la recherche réalisée dans le cadre de ce projet consistera à trouver le juste milieu entre l’information simple et claire, mais également complète, sur le plan nutritionnel. En effet, l’objectif du projet est de rédiger un ensemble de directives sur les meilleures pratiques concernant l’étiquetage des denrées alimentaires, lesquelles seront testées dans les supermarchés.

Une étude concernera également l’utilisation faite par les familles de l’étiquetage alimentaire lors d’achats pour leurs enfants; en outre, on déterminera l’influence de l’étiquetage sur les parents et si cela les incite à effectuer des choix plus judicieux et sains lors d’achats de denrées destinées à leurs enfants.

Enfin, les résultats du projet FLABEL seront partagés avec toutes les parties prenantes de l’industrie alimentaire, notamment les instituts de recherche, les PME et les organismes de santé publique.

Pour de plus amples informations, consulter : Projet FLABEL et Conseil européen de l’information sur l’alimentation (EUFIC)

Source : Copyright © Communautés européennes, 2008

SOURCE : Communautés européennes

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s