Faut-il enlever les sucreries aux caisses des supermarchés ?

lu 2203 fois

Le gouvernement envisage de demander la suppression des confiseries tentatrices aux caisses des grandes surfaces et une grande enseigne de la distribution a même déjà pris les devants... Trois enquêtes – dont deux ont été menées à la demande du syndicat de la confiserie - livrent aujourd'hui des résultats dont l'objectif est de calmer le jeu.

« Faut-il enlever les sucreries aux caisses des supermarchés ? » - Crédits photo : davidetceline.over-blog.com D’abord, les enfants ne sont pas si nombreux à se rendre au supermarché avec leurs parents : en moyenne 13 % des clients sont accompagnés de leur progéniture, 20 % le mercredi. Surtout, les parents semblent capables de « dire non » : près de trois quarts d’entre eux ne cèdent pas, selon une de ces enquêtes.

Une autre enquête estime qu’environ 50 % capitulent parfois. Et note que les demandes des enfants portent parfois aussi sur des produits non sucrés ou non alimentaires... Il n’empêche : pour les ennemis des sucreries, un quart des parents qui craquent, c’est déjà beaucoup. Ils font valoir que l’on ne trouve pas aux caisses des produits bons pour la santé, aptes à encourager les bons comportements alimentaires.

Enfin, dans la troisième enquête, commandée par LSA, environ 60 % des personnes interrogées trouvent que le retrait des confiseries serait une bonne mesure, et qu’il faudrait l’étendre à tous les lieux où elles sont à hauteur d’enfant...

(LSA n° 2050)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s