Fausses idées en diététique

lu 6698 fois

Aperçu d'un certain nombre de fausses idées et mythes infondés sur les régimes et plus généralement en diététique et nutrition...

Les aliments cuisinés sont moins nourrissants que les aliments crus

Si les pommes fraîches et la salade verte bien croquante sont délicieuses, l'idée que tous les aliments crus sont plus sains que les aliments traités n'est pas aussi bonne. Les aliments en boîte, déshydratés, congelés ou cuisinés ne sont pas nécessairement moins nourrissants. En fait les manipulations augmentent la durée de conservation des aliments, elles les rendent plus sains et dans certains cas elles améliorent réellement leur valeur nutritive. Ainsi, le bêta-carotène présent dans les carottes en boîte est mieux assimilé que celui de carottes fraîches, et les petits pois frais, congelés immédiatement après la cueillette, contiennent plus de vitamine C que ceux qui ont été conservés à température ambiante pendant quelques jours avant d'être consommés.

Le sucre provoque le diabète

Lorsqu'on consomme du sucre l'insuline, qui est une hormone, est nécessaire pour ramener le taux sanguin de glucose à la normale. Le diabète est dû à un manque d'insuline, et non à un régime trop riche en sucre. Chez le diabétique, il est important de gérer la quantité de nourriture absorbée et la fréquence des repas ainsi que le type de glucides consommés, dont le sucre, pour permettre au corps de conserver un bon contrôle de la glycémie.

Sauter un repas aide à perdre du poids

Les recherches montrent que sauter un repas peut en fait conduire à une surcompensation et à augmenter la quantité de nourriture absorbée au cours du repas suivant, ce qui peut entraîner un gain, et non une perte de poids. De plus, lorsque vous sautez un repas, votre corps compense la perte d'énergie en conservant ce que vous avez mangé auparavant et en ralentissant le métabolisme.

Les conservateurs sont mauvais pour la santé

C'est faux. Sans conservateurs notre chaîne alimentaire ne serait pas aussi saine qu'elle l'est de nos jours. Les nitrates et les nitrites utilisés dans les aliments préparés nous protègent contre Clostridium botulinum, une bactérie mortelle, tandis que les inhibiteurs des moisissures utilisés dans les céréales servent à stopper la croissance de produits potentiellement carcinogènes qui, sans cela, pourraient provoquer un cancer de l'estomac. Les conservateurs portant la lettre E, loin d'être indésirables, ont reçu une autorisation qui garantit une utilisation alimentaire sans danger.

Il est mauvais de manger entre les repas

La plupart des gens éprouvent le besoin de manger toutes les 3 à 4 heures afin d'éviter d'avoir trop faim. Fractionner votre apport calorique en trois repas et deux ou trois encas au lieu de trois gros repas peut vous aider à vous sentir suffisamment nourri tout au long de la journée et diminue le risque de trop manger lorsqu'arrive l'heure du repas. Bien choisis, les encas peuvent également apporter une contribution significative à l'apport quotidien suffisant en vitamines et sels minéraux indispensables.

On ne peut digérer qu'un type de nourriture à la fois

Il n'a pas été prouvé de manière scientifique que le corps humain doit séparer les aliments protéiques et glucidiques aux différents repas car il ne peut les digérer en même temps. Cette idée de "mélanges d'aliments" a son origine dans les travaux du Dr. William Hay, à la fin du dix-neuvième siècle et elle a été popularisée au cours des dix dernières années par différents livres de diététique traitant des associations d'aliments. Les humains ont un estomac et un intestin de taille moyenne qui font d'eux des omnivores tout à fait capable de venir à bout, par exemple, d'un hamburger (protéines et graisses) et d'un petit pain (glucides) au cours du même repas.

Pour perdre du poids, devenez végétarien

Pour la majeure partie des styles d'alimentation, avec ou sans produits d'origine animale - les choix alimentaires particuliers déterminent, pour autant qu'on se limite au contenu en calories, un régime riche, pauvre ou bien équilibré. De nombreux aliments végétariens comme les fromages, la margarine, les amandes, les graines végétariennes, ainsi que les pâtisseries confectionnées à partir de farine et de pâte à étaler végétariennes, sont relativement riches en matière grasse. Si vous ne consommez que ces produits sans les équilibrer avec des hydrates de carbone riches en amidon comme le pain, le riz, les pâtes et les autres céréales, les fruits et les légumes, vous constaterez que vous prendrez du poids au lieu d'en perdre. Devenir simplement végétarien n'est pas un moyen rapide et sûr pour perdre du poids. Prenez toujours soin de lire l'étiquette concernant les mentions diététiques (les calories et les lipides par portion/par 100 g).

Un régime dépourvu de matières grasses vous sera salutaire

Un repas sans matière grasse est impossible à confectionner, et celui-ci n'est certainement pas indiqué pour vous. Les matières grasses sont nécessaires pour véhiculer des vitamines solubles comme les vitamines A, D, E et K. De la même façon, le groupe de nutriments appelés "acides gras essentiels", que l'on retrouve dans les huiles végétales et les huiles de poissons, est fondamental pour la santé. Indispensables pour toutes les membranes cellulaires de notre organisme, les acides gras essentiels en assurent l'étanchéité; ce sont des éléments vitaux non seulement pour la physiologie cérébrale, mais aussi lors du contrôle de la synthèse des prostaglandines. Ces dernières, substances de type hormonal, régulent plusieurs fonctions de l'organisme. Des études expérimentales ont permis de montrer qu'elles pouvaient atténuer les symptômes liés aux problèmes inflammatoires tels que l'arthrite rhumatoïde ou le psoriasis, et jouer un rôle majeur dans l'état fonctionnel de notre cœur et de nos articulations.

Par temps chaud vos besoins alimentaires sont moins importants que lorsqu'il fait froid

A mesure que la température extérieure s'élève, votre appétit peut diminuer. Pourtant, même si vous n'avez pas faim, vos besoins énergétiques nécessaires à la transpiration et au refroidissement de votre organisme sont identiques à ceux qui vous permettent, lorsqu'il fait froid, de maintenir votre température interne. Si vous vous sentez mieux en mangeant moins, et que votre santé ne pâtit pas de la perte d'un peu de poids au cours des mois d'été, assurez-vous tout de même d'absorber la ration suffisante de nutriments essentiels en vitamines et sels minéraux - contenus dans les aliments que vous mangez réellement, et buvez au moins deux litres de liquide par jour.

Il est toujours préférable de manger des légumes crus

Certaines graines de légumineuses - comme les haricots rouges - contiennent des toxines naturelles qui, si les haricots ne sont pas suffisamment cuits, peuvent provoquer des diarrhées et des nausées. Une ébullition de vingt minutes élimine l'activité des toxines, et rend cet aliment très nutritif propre à la consommation. Les haricots beurre ou les fèves (phaseolus lunatus) contiennent du cyanure qui pourrait être dangereux si les haricots étaient consommés crus. Là encore, la cuisson en permet la consommation sans problème. D'autres légumes comme les pommes de terre seraient indigestes consommées crues, d'autres comme les brocolis semblent perdre de leur amertume lorsqu'ils sont cuits. La cuisson des carottes ou des tomates contribue à libérer des substances appelées caroténoïdes et lycopènes, et permet à l'organisme de les assimiler plus facilement. Il a été démontré que ces "antioxydants" étaient bons pour la santé.

Je mange beaucoup de fruits, donc j'assimile toutes les fibres dont j'ai besoin

Le mot "fibre" est un terme générique donné aux matières végétales qui ne peuvent être digérées ou seulement partiellement digérées par l'homme. Elles sont dites fibres solubles et insolubles. Les fruits et les légumes sont une riche source de fibres solubles. Elles forment un gel en présence d'eau et semblent contribuer à la régularisation du taux de glucose sanguin comme à la diminution de l'absorption intestinale du cholestérol. Les fibres insolubles se trouvent dans les céréales complètes. Elles absorbent l'eau et concourent à la formation de selles nombreuses et plus volumineuses, ce qui aide à soulager et à prévenir des troubles digestifs tels que la constipation. Les grains de céréales complets fournissent aussi à l'organisme un ensemble de nutriments antioxydants protecteurs tels que le sélénium et la vitamine E. L'apport en fibres des fruits et légumes est important; l'apport en fibres provenant d'autres sources, telles que les grains complets, s'avère tout aussi primordial pour la santé et le bien-être.

Jeûner aide à rétrécir l'estomac

Lorsque vous n'avez pas mangé depuis environ quatre heures, votre estomac est relativement vide, un peu à l'image d'un ballon dégonflé et, dans cet état, il contient approximativement 50 ml. Cependant, une fois rempli, il est capable de se dilater de façon importante jusqu'à contenir quatre litres de nourriture et de boisson. Jeûner ne peut en l'occurrence rétrécir l'estomac; celui-ci demeure simplement à l'état vide, déballonné. Dès que vous recommencez à manger et à boire normalement, il se dilate à nouveau.

Si je prends des compléments, je n'ai pas à me soucier de ce que je mange

Les compléments peuvent être utiles pour combler les écarts de régime à un moment donné dans la vie des gens. Mais ils ne pourront jamais remplacer une alimentation variée et équilibrée. Une telle alimentation fournit l'éventail des protéines, de glucides et de lipides, qui approvisionnent eux-mêmes l'organisme en acides aminés et en acides gras essentiels, en vitamines, minéraux, phytonutriments et fibres.

SOURCE : EUFIC

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s