Faire les bons choix pour la collation

lu 4019 fois

A double tranchant, la collation peut être source de déséquilibre alimentaire ou au contraire contribuer à équilibrer les apports alimentaires d'une journée. Il est donc important de bien choisir les aliments qui la composent !

« Faire les bons choix pour la collation » - Crédit photo : www.marionjouvedietetique.com Lorsqu’on parle d’équilibre alimentaire, la question de la prise de collation est un sujet qui suscite encore bien des controverses. On accuse la collation d’aller à l’encontre du principe selon lequel il ne faut pas manger entre les repas. Dans cette optique, manger entre les repas est synonyme de grignotage et soulève deux problèmes.

Premièrement, on ingérerait ainsi des calories supplémentaires qui pourraient causer à terme un excès de poids. Deuxièmement, la qualité des aliments qui sont consommés entre les repas laisse souvent à désirer. Mais à l’inverse, la collation peut être considérée comme la prise d’une petite quantité d’aliments de bonne qualité nutritionnelle (fruit, laitage, produit céréalier complet) pour combler un petit creux et aider à patienter jusqu’à la pause de midi ou jusqu’au repas du soir.

La valeur de la collation dépend donc en grande partie de la façon dont on la conçoit. Si elle peut donner lieu à des déséquilibres alimentaires, on peut aussi profiter de cette prise alimentaire complémentaire pour apporter des aliments qui manquent parfois au menu. Et c’est là que les fruits, les laitages et les produits céréaliers peuvent vraiment occuper une place de choix et faire la différence.

SOURCE : Diffu-Sciences

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s