Faire du sport aide à manger équilibré

6707 Réagir

Les jeunes sportifs mangent-ils mieux ou moins bien que les non sportifs ? Les enquêtes sont contradictoires. Les unes créditent les sportifs d’un meilleur équilibre alimentaire. Les autres trouvent leur alimentation plutôt déséquilibrée en protéines et en graisses, avec un manque de vitamines et de minéraux, voire des apports caloriques trop faibles...

Surfez plus vite et sans publicité
Accès à tous les contenus PREMIUM

Débloquez cette page avec Multipass

« Faire du sport aide à manger équilibré » - Crédit photo : © kristian sekulic | istockphoto.com Une équipe de chercheurs français vient de comparer le statut nutritionnel de jeunes athlètes masculins et féminins à celui de jeunes étudiants sédentaires. Le comportement alimentaire des athlètes est plus proche des recommandations nutritionnelles que celui des jeunes qui ne font pas de sport.

Ceux-ci ont de moins bons apports énergétiques, avec un pourcentage plus important de calories provenant des graisses et une moins bonne couverture en vitamines et minéraux. Pour les chercheurs, pratiquer un sport peut aider à équilibrer son alimentation et à mieux respecter les recommandations. Les étudiants sédentaires auraient besoin de programmes pour les aider à faire de meilleurs choix alimentaires et à se mettre à l’activité physique.

(Nutrition Research, volume 29, n° 10, p. 736–742.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles