Étudier les écarts dans les recommandations européennes sur les nutriments

lu 2110 fois

EURRECA (EURopean micronutrient RECommendations Aligned ou « Alignement des recommandations concernant les nutriments ») est un réseau d'excellence qui a été créé pour proposer un cadre de conseils harmonisés sur les micronutriments, de manière à mieux renseigner les décideurs et les aider à formuler des recommandations précises. Son but est de proposer un consensus scientifique paneuropéen et de faire en sorte que les preuves sur lesquelles il prend appui puissent être converties en recommandations nationales rapidement, facilement et de manière adaptée.

EURRECA !

Chaque pays européen réévalue à différents moments ses directives nationales sur les recommandations applicables aux nutriments. Autrement dit, leurs travaux en la matière ne prennent pas toujours appui sur les mêmes informations scientifiques ou sur les données les plus récentes. Par ailleurs, les pays européens font appel à différents groupes d'experts et méthodes pour fixer leurs recommandations et utilisent des concepts variables pour les exprimer.

Certains pays fournissent par exemple des directives pour tous les adultes, alors que d'autres font la différence entre les directives concernant les hommes et celles applicables aux femmes. Les groupements par âge pour les nourrissons et les enfants varient également. Il en résulte des écarts souvent considérables d'un pays à l'autre, ce qui a pour effet de déstabiliser les décideurs politiques, les professionnels de santé et les consommateurs. Les directives concernant l'acide folique représentent un bon exemple des variations que l'on trouve dans les recommandations nationales, notamment en raison de l'enrichissement spectaculaire des connaissances scientifiques sur ce nutriment au cours des dernières années.

Priorités et populations

Des travaux préliminaires ont identifié les micronutriments prioritaires tels que l'acide folique, la vitamine D et le fer. EURRECA fera porter l'essentiel de son action sur les groupes les plus vulnérables de la population européenne, comme les personnes âgées, les femmes enceintes et qui allaitent, les enfants et les populations immigrantes à faibles revenus. EURRECA ne tiendra pas seulement compte des données scientifiques en matière de nutrition, mais aussi des conséquences politiques et de leurs applications en respectant les différences nationales, sociales, culturelles et éthiques.

Guide des « meilleures pratiques »

L'objectif d'EURRECA est de produire un guide complet qui réunira les meilleures pratiques permettant de conduire à l'établissement d'une base scientifique robuste pour évaluer les besoins en micronutriments et élaborer les recommandations correspondantes.

Ce guide comprendra les éléments suivants :

  • méthodes acceptées pour obtenir et exploiter les informations sur les régimes alimentaires ;
  • consensus sur les facteurs qui permettent d'expliquer les écarts dans les apports en aliments et nutriments d'un sujet à l'autre ;
  • consensus sur la manière de décider du statut en micronutriments d'un sujet et sur les moyens à mettre en ½uvre pour le mesurer ;
  • code de pratiques sur les méthodes à déployer pour faire participer les consommateurs à l'élaboration de recommandations et de lignes directrices ;
  • code de pratiques sur la manière dont ces recommandations peuvent être utilisées par les entreprises, les décideurs et les professionnels de santé pour le bien des consommateurs ;
  • documents de formation sur l'élaboration et la divulgation de recommandations le plus efficacement possible au plus grand nombre.

Ce guide devrait permettre de remédier aux écarts actuels et de fournir un cadre et des méthodes pour la mise à jour rapide et efficace des recommandations pratiques à mesure que de nouvelles données scientifiques seront obtenues.

Une priorité : les consommateurs

EURRECA collaborera avec l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), l'agence chargée de proposer des recommandations pan-européennes sur les micronutriments.

Les consommateurs européens ont le droit d'obtenir la meilleure information nutritionnelle possible. Ils pourront ainsi faire des choix plus judicieux en matière d'alimentation, quels que soient le lieu où ils vivent, leur situation personnelle et l'étape de leur vie. Le mandat d'EURRECA est de mettre en place un processus qui permettra aux décideurs et aux professionnels de santé, à l'échelon européen et national, de réagir rapidement aux nouvelles données scientifiques et de fournir les meilleurs conseils nutritionnels aux consommateurs, dans les meilleurs délais possibles. Grâce à une collaboration étendue entre nutritionnistes, organisations professionnelles nationales, établissements de recherche et d'enseignement supérieur, représentants de l'industrie agroalimentaire et groupes de consommateurs, EURRECA est appelé à jouer un rôle décisif auprès des décideurs et des consommateurs.

EURRECA - EURopean RECommendations Aligned (Alignement des recommandations concernant les nutriments) est un Réseau d'excellence financé par la Commission européenne (2007 - 2011) et coordonné par ILSI Europe (Institut international des Sciences de la Vie).

Ce réseau - numéro de contrat FP6 036196-2 (FOOD) - est constitué de 34 organisations de 17 pays, et mobilise de nombreux universitaires, représentants de l'industrie agroalimentaire, groupes de consommateurs, organisations professionnelles de nutritionnistes et professionnels de santé.

En savoir plus : www.eurreca.org

Source : « Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation (EUFIC) »

SOURCE : « Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s