Étiquetage nutritionnel : messieurs les Anglais, tirez les premiers !

lu 3054 fois

Des feux tricolores commencent à scintiller sur les emballages des produits alimentaires anglo-saxons. Leur objectif : informer les consommateurs de la composition des aliments (en graisse, sucre et sel, notamment). Rouge pour teneur élevée, orange pour teneur moyenne et vert pour teneur faible.

D'après les autorités sanitaires britanniques et la Food Standard Agency (ou FSA, l'équivalent de notre AFSSA), ce système devrait aider le consommateur à faire des choix nutritionnellement éclairés sans avoir à se plonger dans les tableaux de chiffres souvent incompréhensibles que propose l'étiquetage nutritionnel actuel...

D'après les industriels, ce système risque de diaboliser certains aliments, notamment les plus traditionnels, et peut potentiellement induire les consommateurs en erreur... En attendant de voir si les Anglais grilleront ou non les feux, notre AFSSA nationale a pour sa part décidé de ne pas se hâter...

Un groupe de travail planche en effet sur le sujet depuis une année afin de déterminer quel étiquetage conviendrait le mieux aux Français... Il est vrai que le respect des feux n'a jamais été une priorité pour bon nombre de nos concitoyens...

(Agra Alimentation 2006; 1921 : 8 & Revue de Nutrition pratique 2006;20 : 46-53)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s