Et si le light faisait grossir ?

lu 3047 fois

Les édulcorants utilisés dans les sodas ou les produits alimentaires pourraient-ils entraîner des changements biologiques ou comportementaux conduisant à manger plus et à prendre du poids ?

« Et si le light faisait grossir ? » - Crédits photo : www.passeportsante.net Des chercheurs ont en tout cas observé ce résultat chez des rats de laboratoire soumis à des régimes basses calories comparés à un régime avec du sucre. Ce qui fait écho à d’autres travaux, chez les humains cette fois, établissant un rapport entre sodas light, obésité et maladies métaboliques...

Les hypothèses vont bon train : le goût du sucré apporté par les édulcorants n’étant pas accompagné d’un apport calorique réel, l’organisme pourrait par divers mécanismes « réagir » et consommer plus, avancent certains chercheurs.

Aux Etats-Unis, la consommation de produits light a plus que doublé entre 1987 et 2000. Le nombre des obèses aussi. L’excès de poids a évidemment bien d’autres causes que le light : ne serait-ce que la baisse de l’activité physique ou l’augmentation de la taille des portions dans les fast-food. Mais voilà tout de même une nouvelle piste à explorer...

Sources et références

  • Behavioral Neuroscience 2008 ; 122 (1) : 161 - 73
  • Circulation 2008 ; 117 (6) : 754 - 61

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s