Et comment vont les 11-15 ans en France ?

lu 1757 fois

La santé des élèves de 11 à 15 ans fait l'objet d'une enquête régulière menée tous les quatre ans, sous l'égide du bureau régional Europe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Plus de 7.000 garçons et filles français y ont participé, en compagnie de 41 autres pays.

Comment se sentent-ils ?

« Et comment vont les 11-15 ans en France ? » Plus de 87 % des élèves français perçoivent leur santé comme bonne ou excellente. Ils sont plutôt contents de leur vie, dans la moyenne des 41 pays. Pourtant, les plaintes concernant la santé sont plus fréquentes en France, surtout chez les filles : mal à la tête, au ventre, au dos, difficultés pour dormir, étourdissements, déprime, irritabilité, mauvaise humeur, nervosité…

Comment mangent-ils ?

La France fait plutôt partie des bons élèves pour le petit déjeuner : 58 % des jeunes le prennent tous les jours (53 % en moyenne dans les 41 pays). Cette bonne habitude, plus forte chez les garçons, s’estompe un peu avec l’âge. Deux tiers des jeunes disent manger des fruits et légumes : plutôt les filles, et surtout les plus jeunes. Plus d’un jeune sur quatre déclare consommer au moins une fois par jour des boissons sucrées. Des résultats dans la moyenne.

« Bougent-ils ? »

Oui, un jour sur deux, au moins une heure. Seulement 13,5 % des élèves s’activent tous les jours, alors que la moyenne internationale est de 20 %. Mais la France est meilleure pour la pratique d’une activité sportive : 53, 7 % des jeunes font du sport au moins 2 heures par semaine, contre 51,8 % dans l’ensemble des pays. Le temps passé devant un écran (télévision, ordinateur, jeux vidéo) est de 5,5 heures par jour. La France est pourtant, après l’Italie et la Suisse, le pays où la proportion de jeunes qui regardent la télévision plus de deux heures par jour est la plus faible : 62,3 % contre 69,6 % en moyenne.

Que pensent-ils de leur poids ?

Les élèves ont une assez bonne perception de leur corpulence, qui se situe dans la moyenne internationale. Plus de la moitié se trouvent à peu près bien, 30 % se trouvent trop gros ou déclarent faire ou vouloir faire un régime (alors que près de 25 % ont un poids normal ou insuffisant), seulement 10 % se disent vraiment en surcharge. Les filles sont les meilleures candidates aux régimes, mais cette pratique est moins courante en France qu’ailleurs (10,4 % contre 13,8 % dans les autres pays et 22,8 % aux Etats-Unis). Pour l’excès de poids, la France se situe dans la moyenne inférieure des 41 pays.

Et les toxiques ?

La consommation quotidienne de cigarettes à l’âge de 15 ans a baissé entre 2002 et 2006, passant de 20 % à 14 %. Mais plus de filles fument… A 15 ans, 9 % des élèves font une consommation régulière d’alcool. Les garçons sont les plus menacés. L’expérience de l’ivresse est en augmentation : à 15 ans, 41 % l’ont connue (contre 30 % en 2002). La France fait pourtant partie des 10 pays où l’ivresse est la moins fréquente. Enfin, près de 30 % des élèves de 15 ans ont déjà fumé du cannabis : la France vient au 6e rang des pays consommateurs, avec devant elle le Canada, l’Espagne, les Etats-Unis… (Nutrinews hebdo)

(« La santé des élèves de 11 à 15 ans en France » ! Données françaises de l’enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children - HBSC. Dossier de presse de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé - INPES).

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s