Publicité

Estimation de la taille des portions

5141 Réagir

Lors des enquêtes alimentaires, il est important de limiter toute sous - ou surestimation des quantités consommées. Pour cela, les cahiers de photos de portions d'aliments sont bien utiles, mais encore faut-il en connaître les limites.

Publicité

Surfez plus vite et sans publicité
Accès à tous les contenus PREMIUM

Débloquez cette page avec Multipass

« Portions alimentaires » Le but de cette analyse est d’évaluer la précision avec laquelle les enfants estiment la taille des portions à l’aide de photos de portions pour adultes, et si leur estimation peut être améliorée en utilisant des photos de portions adaptées à leur âge.

Les auteurs ont analysé et comparé les données de trois études - regroupant 135 adultes (18 à 90 ans) et 210 enfants (4 à 11 ans) - consacrées à la précision avec laquelle est estimée la taille des portions d’abord par des adultes à l’aide des photos élaborées à leur attention ; puis par des enfants utilisant le même type de photos ; enfin par des enfants au moyen de photos de portions adaptées à leur âge.

Pour une liste d’aliments donnés, les résultats montrent que, lorsque les enfants disposent de photos de portions adaptées à leur âge, leurs estimations sont en moyenne significativement plus précises (sous-estimation de 1 %) que lorsqu’ils utilisent des photos de portions pour adultes (surestimation de 45 %). Comparée à celle des adultes, l’exactitude de leurs réponses est un peu moins précise mais pas significativement différente (surestimation de 18 % par les enfants et sous-estimation de 5 % par les adultes).

Par ailleurs, la justesse des réponses varie selon les aliments évalués ; aussi est-il nécessaire de tester l’utilisation de photos adaptées aux enfants dans les conditions réelles d’enquête qui prennent en compte tous les aliments consommés.

Publicité

(Foster E, et al Public Health Nutrition 2006 ; 9(4) : 509-14.)

Acheter le livre « Portions alimentaires : Manuel photos pour l’estimation des quantités » paru aux Editions Economica, 132 pages.

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité