Est-il si difficile de bien se nourrir ?

lu 3211 fois

Cette question peut paraître surprenante puisqu'une large partie de l'humanité aurait les moyens d'adopter une alimentation équilibrée, avec une agriculture capable de produire la diversité alimentaire dont nous avons besoin, un secteur alimentaire qui dispose des technologies modernes de transformation de conservation et de distribution des aliments, des connaissances diététiques sûres en matière de prévention nutritionnelle.

Et pourtant, il est facile d'observer que l'offre et le comportement alimentaire de beaucoup de populations demeurent désespérément déséquilibrées, que les enfants dans tous les pays européens comme dans bien d'autres pays occidentaux ne consomment pas suffisamment de fruits et légumes, que des groupes sociaux même bien informés ne pratiquent pas des choix alimentaires sûrs basés sur une large utilisation de produits naturels à l'instar du régime méditerranéen.

Cependant il y a une large prise de conscience collective sur les risques liés a l'industrialisation alimentaire actuelle et une tendance au retour du végétal. Mais saurons nous adopter une alimentation naturelle assez rapidement pour stopper les dérives ? Sans une prise de conscience suffisamment forte d'un ensemble d'acteurs et de consommateurs, il est peu probable que nous soyons capables de prendre le bon virage vers une alimentation adaptée à nos besoins.

(Par Pr Christian Rémésy Directeur de recherche - INRA - Clermont-Ferrand, Equation Nutrition n°58 - Juillet 2006)

SOURCE : APRIFEL

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s