Enfants et adultes coeliaques : la biopsie est-elle utile ?

lu 5182 fois

Des chercheurs espagnols ont proposé d'entamer un régime sans gluten (RSG) chez les patients présentant des taux élevés d'anticorps anti-transglutaminase, sans biopsie duodénale préalable, dans le but d'identifier si oui ou non le prélèvement histologique est un passage obligé lors du diagnostic de la maladie coeliaque. Les résultats montrent qu'il existerait des différences liées à l'âge concernant le diagnostic de cette pathologie.

« Enfants et adultes coeliaques : la biopsie est-elle utile ? » - Crédit photo : www.wikimedia.org La biopsie duodénale est actuellement le « gold standard » pour diagnostiquer la maladie coeliaque. Cette méthode comporte cependant plusieurs failles et requiert une procédure invasive. D’autres méthodes de diagnostic basées uniquement sur la sérologie ou sur la valeur prédictive des niveaux élevés d’anti-corps anti-transglutaminase tissulaire (tTG) ont déjà été proposées il y a quelques années dans le but d’alléger la procédure diagnostique.

Une découverte intéressante

Une équipe de recherche dirigée par le Dr Vivas, de l’hôpital de León, a recruté dans deux centres tertiaires un total de 324 patients atteints de la maladie coeliaque (97 enfants et 227 adultes) de façon à les suivre prospectivement. Un dosage des anticorps anti-tTG de classe IgA et une endoscopie digestive haute ont été pratiqués lors du diagnostic. Une biopsie a également été réalisée chez 40 adultes asymptomatiques soumis à un RSG et présentant un taux normal de tTG.

Les auteurs ont découvert grâce à cette étude que près de 95% des enfants et 53% des adultes pouvaient être correctement diagnostiqués sans biopsie.

Ne biopsier que les adultes ?

Ils suggèrent que, en raison de la valeur prédictive élevée des anticorps anti-tTG pour l’atrophie des muqueuses, la biopsie duodénale pourrait ne pas être systématiquement nécessaire. Chez les enfants, le diagnostic de la coeliaquie pourrait donc n’exiger que des caractéristiques cliniques et sérologiques associées au passage à un régime sans gluten, ce qui permettrait d’éviter de cette manière l’utilisation de méthodes invasives.

Pour les adultes en revanche, une confirmation histopathologique serait requise au moment du diagnostic ainsi que, dans certains cas, lors du suivi d’un RSG. Il semble donc, d’après les résultats de l’étude, qu’il existe une réelle différence liée à l’âge en ce qui concerne le diagnostic de la maladie coeliaque. Les futures guidelines devraient donc en tenir compte.

(Par Alexandre Dereinne, diététicien, d’après Vivas S, Ruiz de Morales JG, Riestra S et al. Duodenal biopsy may be avoided when high transglutaminase antibody titers are present. World J Gastroenterol 2009; 15(38): 4775-4780.)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s