En hiver, faites le plein de vitamine C avec les jus de fruits

lu 14028 fois

Pour affronter la période difficile de l’hiver, il est conseillé de faire le plein d’énergie avec des aliments riches en vitamines C. Boire des jus de fruits qui en contiennent comme les jus d’agrumes, oranges, pamplemousses, les jus de fruits exotiques et multivitaminés... est donc une bonne façon d’affronter l’hiver.

« En hiver, faites le plein de vitamine C avec les jus de fruits » - Crédit photo : www.unijus.org En hiver, il faut choisir les jus riches en vitamine C comme les jus d’agrumes, les jus de fruits exotiques, les jus multivitaminés. En moyenne, un verre de 200 ml de ces jus de fruits couvre de 50 à 70% du besoin journalier en vitamine C.

Obtenus par simple pression des fruits, les jus de fruits ont conservé tous les éléments nutritionnels des fruits. C’est pourquoi un verre de jus de fruits ou de légumes peut remplacer la consommation de l’une des cinq portions de fruits et légumes recommandées par jour.

De plus, les jus de fruits ont un avantage majeur : ils sont très pratiques ! Ils apportent toutes les qualités nutritionnelles sans contrainte et avec facilité. Véritables sources de vitamines, mais aussi de minéraux et oligoéléments, les jus de fruits apportent : de la vitamine C, du ß-carotène et autres caroténoïdes, des folates, du magnésium et du potassium. Ils sont une source sûre d’antioxydants grâce à la vitamine C, vitamine E, aux polyphénols et caroténoïdes dont le carotène et le lycopène.

Quels sont nos besoins en vitamine C ?

Les apports nutritionnels conseillés (ANC) en vitamine C doivent être de 110 mg/jour. Cet apport doit être majoré pour les femmes enceintes, allaitantes, évidemment pour les seniors, et bien sur pour les fumeurs... Pour ces catégories de personnes l’ANC doit alors atteindre 120 à 130 mg/jour. Mais malheureusement il n’est que de 75 mg/jour selon différentes études (étude CCAF 2004). Les jus de fruit et tout spécialement d’agrumes remplissent parfaitement ce rôle compensateur puisqu’un verre de 200 ml couvre, en effet, près des 2/3 de nos besoins journaliers en vitamine C.

8281_1.jpg

Une carence en vitamine C provoque des troubles de différentes natures, comme par exemple : des douleurs musculaires, saignements gingivaux, asthénie...

Le rôle positif de la vitamine C

En hiver, l’acide L-ascorbique, plus connue sous le nom de vitamine C, est la vitamine de référence. Son absorption après ingestion se fait dans l’iléon proximal par un système de transport actif. Elle diffuse ensuite dans le sang, puis vers tous les tissus. Il n’existe pas de stockage de la vitamine C (même si l’on note une concentration élevée dans les leucocytes, l'hypophyse et les glandes surrénales). En cas d'excès, celle-ci est d’ailleurs éliminée dans les urines sous forme de métabolites.

La vitamine C intervient dans les réactions d’hydroxylation et les réactions d’oxydo-réductions :

  • elle limite les réactions d’oxydation : c’est un puissant antioxydant (anti-radicaux libres) ;
  • elle favorise la synthèse de cortisol (hormone du stress) : elle augmente donc le tonus ;
  • elle participe aux défenses immunitaires en augmentant la production des leucocytes ;
  • elle favorise l’absorption du fer et participe donc à la lutte contre la carence en fer.

La vitamine C intervient également dans :

  • la formation du collagène : Hydroxylation de la proline et la lysine pour produire le procollagène qui sera ensuite modifié en collagène => effet cutané ;
  • la fabrication de carnitine : Hydroxylation des acides aminés précurseurs et formation de la carnitine qui permet le transport des acides gras à longues chaînes vers l’intérieur des cellules pour produire de l’énergie => effet performance chez le sportif ;
  • la fabrication de la noradrénaline (neurotransmetteur) : Hydroxylation de la dopamine et synthèse de noradrénaline => stimulation de l’attention et des capacités de concentration.

Les jus de fruits apportent de nombreuses qualités nutritionnelles sans contrainte et avec facilité, ainsi la consommation d’un verre ou deux de jus de fruits riches en vitamines C (orange, pamplemousse...) dans une journée pourra vous aider à faire le plein de vitamine C pour un hiver tonique.

Bon à savoir

« Boire un jus d’orange en fin de journée empêche de dormir » : FAUX. La vitamine C à dose nutritionnelle n’entraîne pas d’insomnies. Ce n’est pas le cas de doses très importantes (supérieures à 500 mg).

« Il n’y a plus de vitamine C dans les jus de fruits en bouteille » : FAUX. Il reste une quantité vitamine C très intéressante dans les jus de fruits en bouteille : en moyenne de 50 à 70% de celle contenu dans le fruit frais.

(Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste, Hôpital Necker, Paris, Professeur à l’Ecole de Diététique de Paris, Fondateur EPM Nutrition - Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits)

Source : Alexandre Glouchkoff

SOURCE : Toute la diététique !

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s