Édulcorants hypocaloriques : plus qu'un simple goût sucré

lu 3878 fois

Les édulcorants hypocaloriques sont très appréciés des personnes qui surveillent leur poids et leur santé. Apportant peu de calories ou pas du tout, ce sont les principaux produits qui permettent de donner un goût sucré aux aliments et boissons sans sucre et à faible teneur en calories. Utilisés judicieusement, ces produits peuvent être utiles pour perdre des kilos et contrôler son poids et pour la santé en général.

Les différents types d’édulcorants

Il existe deux principaux types d’édulcorants. Les édulcorants intenses tels que l’acésulfame K (E 950), l’aspartame (E 951), le sel d’aspartame-acésulfame (E 962), la saccharine (E 954), les cyclamates (E 952), la thaumatine (E 957), la néohespéridine DC (E 959) et le sucralose (E 955), et les édulcorants de charge comme le sorbitol (E 420), le mannitol (E 421), l’isomalt (E 953), le maltitol (E 965) le lactitol (E966) et le xylitol (E 967). Les édulcorants intenses sont généralement utilisés comme édulcorants de table et dans les boissons. Leur pouvoir sucrant est si élevé qu’une infime quantité suffit. À poids égal, les édulcorants de charge apportent moins de calories que le sucre, alors que leur volume est le même. Les édulcorants de charge sont utiles, par exemple, dans la préparation des produits de boulangerie hypocaloriques.

La perte de poids n’est pas systématique

Pour beaucoup de consommateurs, les édulcorants offrent la possibilité de profiter du goût sucré, tout en «économisant» des calories. Mais le fait que les édulcorants ne contiennent pratiquement aucune calorie ne signifie pas que leur consommation entraîne automatiquement une perte de poids. Il apparaît que lorsque les produits sans sucre remplacent les produits traditionnels, il n’y a pas de réduction significative de l’apport calorique journalier chez les adultes en bonne santé1. Cette constatation suggère que l’appétit s’en mêle et rétablit l’équilibre quoi qu’il arrive. Le simple fait d’inclure les édulcorants dans le régime alimentaire n’entraîne pas nécessairement une perte de poids spontanée. La perte de poids n’est effective que si l’apport global en calories est réduit.

Les régimes qui limitent l’apport calorique

L’un des moyens de réduire l’apport calorique consiste à suivre un programme d’amincissement hypocalorique. Lorsque l’on veut diminuer l’apport calorique, les produits sans sucre ou allégés en sucre peuvent être d’une aide précieuse car ils permettent de diversifier les aliments autorisés, ce qui rend le régime plus facile à suivre.

Des consommateurs soucieux de leur santé

De nombreux consommateurs de produits sans sucre ne cherchent pas nécessairement à perdre du poids, mais sont globalement attentifs au nombre de calories ingérées et sensibilisés aux questions de santé2. Les personnes qui surveillent leur poids ont parfois recours à des échanges de calories. Par exemple, en prenant une boisson sans sucre au lieu d’une boisson sucrée, elles estiment qu’elles ont économisé suffisamment de calories pour manger quelque chose qui leur fait plaisir au cours de la journée2. Les produits de remplacement sans sucre sont également préférés lorsqu’il s’agit de réduire la consommation de sucres ou d’hydrates de carbone2.

Une marge de sécurité

Tous les édulcorants utilisés dans les produits alimentaires et les boissons vendus en Europe ont subi des tests scientifiques approfondis et ont été approuvés par la Commission Européenne3. La quantité journalière autorisée sur toute une vie pour chaque édulcorant a été fixée avec une marge de sécurité extrêmement large. Consommés sans excès, les produits alimentaires contenant des édulcorants hypocaloriques et des édulcorants de charge ne présentent aucun danger.

Profiter des avantages

En réponse à la demande des consommateurs, un grand nombre de produits alimentaires et de boissons sont aujourd’hui disponibles en versions allégées en sucre et sans sucre2. Ces produits sont choisis pour diverses raisons : pour perdre du poids, pour ne pas grossir ou pour limiter la consommation de sucre et d’hydrates de carbone. Il ne faut pas oublier que ces produits ne peuvent aider à perdre du poids que dans le cadre d’un régime limitant l’apport calorique et qu’un régime alimentaire sain et équilibré et une activité physique régulière sont nécessaires pour conserver un poids stable. Utilisés avec discernement, les produits sans sucre et allégés en sucre peuvent constituer un adjuvant utile et agréable d’un régime alimentaire sain.

Références

  1. Holt SHA, Sandona N & Brand-Miller JC (2000) The effects of sugar-free and sugar-rich beverages on feelings of fullness and subsequent food intake. International Journal of Food Sciences and Nutrition 51:59-71
  2. Lee S (1999) Consumer behaviour and attitudes towards low-calorie products in Europe. World Reviews in Nutrition and Dietetics 85:146-58
  3. Directive 94/35/CE du Parlement européen et du Conseil (1994) sur les édulcorants destinés à être employés dans les denrées alimentaires. Journal Officiel des Communautés européennes L237, 10.9.94: 3-12
Source : EUFIC

SOURCE : RéférencesHolt SHA, Sandona N & Brand-Miller JC

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s