Du PNNS 1 au PNNS 3 : une année 2010 particulièrement riche

lu 12758 fois

C'est en 2000 qu'a été lancé le premier Programme National Nutrition Santé (PNNS) par le ministre de la Santé de l'époque, Bernard Kouchner. Dix ans plus tard, c'est l'heure du bilan et des perspectives avec l'apparition d'un nouvel acteur dans le champ de l'alimentation et de la santé, piloté par le Ministère de l'Alimentation et de l'Agriculture : le Programme National pour l'Alimentation (PNA).

« Du PNNS 1 au PNNS 3 : une année 2010 particulièrement riche » - Crédit photo : www.mangerbouger.fr L'année 2010 a signé la fin du PNNS 2, le lancement du Plan Obésité et du Plan National Alimentation, ainsi que la finalisation du projet de PNNS 3. Cette année a été particulièrement riche, notamment en mai avec le premier colloque OQALI (sur la qualité des aliments), la présentation du bilan PNNS 2, l'annonce du Plan Obésité, le lancement de la Fondation Française pour l'Alimentation et la Santé, et les résultats d'Epode, en présence de la Ministre de la Santé, Roselyne Bachelot.

C'est le 28 juin qu'est signée par Nicolas Sarkozy la lettre de mission du Plan Obésité au Pr Arnaud Basdevant. Le 13 juillet, la loi de modernisation de l'agriculture et de la pêche est votée et le 28 septembre, le Programme National pour l'Alimentation (PNA) est présenté lors de l'Assemblée Plénière du Conseil National de l'Alimentation (CNA).

Début 2011 devrait être annoncé le PNNS 3 qui a fait l'objet d'une large concertation pour recueillir les avis et suggestions de l'ensemble de la sociétét civile via internet et à l'occasion du colloque du 15 novembre.

Quel bilan pour le PNNS ?

Le bilan officiel a été présenté le 6 mai par Roselyne Bachelot, qui estime que le PNNS a permis des « avancées significatives vers des comportements alimentaires plus sains ». Même si tous les objectifs ne sont pas atteints pour le Pr Serge Hercberg, il existe des signes encourageants, en particulier une stabilité de l'obésité chez les adolescents, une légère augmentation de la consommation de fruits et légumes.

Un aspect intéressant à souligner est le partenariat public/privé qui se met progressivement en place, luttant contre des idées reçues tenaces et permettant aux entreprises d'engager de manière volontaire une amélioration significative de leurs produits et services. Ainsi, à ce jour, 19 chartes PNNS ont été signées entre le Ministère de la Santé et les entreprises de l'agroalimentaire.

Bien que le rapport de la mission d'évaluation ait conclu que la reconduction du PNNS en l'état n'était pas souhaitable, Roselyne Bachelot a insisté sur la nécessité de pérenniser ce programme car il constitue une démarche utile et indispensable au succès de toute politique nutritionnelle. Les priorités pour l'avenir devront porter sur la réduction de la fracture nutritionnelle, le renforcement de la prise en charge des personnes obèses, le développement de l'activité physique et la lutte contre la dénutrition des personnes âgées. Mme Bachelot a également indiqué le projet de mettre en place des chartes « entreprises actives du PNNS », destinées à sensibiliser les salariés à la nutrition.

Le PNNS 3 en cours de préparation

Le nouveau Programme National Nutrition Santé (PNNS 3) devrait faire suite aux PNNS 1 et 2 à partir de 2011, avec des objectifs qui seront définis sur la base des travaux du Haut Conseil de la Santé Publique et des propositions issues de la concertation publique « Préparer ensemble le PNNS », ouverte par la Société française de Santé Publique en juillet 2010, en lien avec la Direction Générale de la Santé. Les contributions de 31 sociétés savantes et d'experts en nutrition ont d'ores et déjà conduit à 40 propositions, remises au Ministère de la Santé le 10 novembre.

La consultation s'est conclue le 15 novembre par le colloque organisé par le Ministère pour présenter l'état d'avancement et compléter les propositions fondées sur des initiatives opérantes préalablement développées ou sur des actions innovantes dans le champ de la nutrition. A suivre...

(Par le Dr Jean-Michel Borys et Sovanna Lieb - La Lettre Faxée de Nutrition ® - Novembre 2010)

SOURCE : Groupe Protéines

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s