Des protéines pour les sportifs

lu 13419 fois

On dit bien des choses à propos des apports en protéines nécessaires aux personnes qui s'adonnent à une activité sportive. Certaines études soulignent les besoins protéiques accrus de ces personnes tandis que d'autres accusent les protéines d'être responsables de dommages rénaux...

On sait que les personnes sportives ont besoin de plus de protéines que les sédentaires. Reste à savoir combien et sous quelle forme ! La Société Internationale de Nutrition Sportive a publié un article qui passe en revue les données scientifiques existantes et permet d'apporter une réponse claire quant à la quantité et à la forme des protéines nécessaires aux personnes sportives.

Construire du muscle

Les protéines sont des nutriments indispensables à la synthèse musculaire. De plus, la sollicitation des muscles par une activité physique va provoquer l'accroissement de la masse musculaire. Pour que celle-ci puisse augmenter, un apport supplémentaire de protéines est donc nécessaire. La prise de compléments alimentaires riches en protéines est d'ailleurs fréquente parmi les sportifs.

Mais il faut savoir qu'il ne s'agit pas d'une relation de dose à effet: on ne peut pas dire que plus on mange de protéines, plus on prendra du muscle! Si le corps n'utilise pas l'entièreté des protéines pour synthétiser des muscles, il rejette l'excédent par les urines. Et la question de la sécurité? Selon la Société Internationale de Nutrition Sportive, un apport légèrement supérieur aux recommandations destinées à la population générale ne serait pas néfaste pour la fonction rénale des personnes en bonne santé.

Compléments superflus

En temps normal, on estime qu'une personne sédentaire a besoin d'environ 0,8 gramme de protéines par kilo de poids corporel. Pour un sportif, la Société Internationale de Nutrition Sportive conseille d'augmenter un peu cet apport en vue d'atteindre 1,4 à 2 grammes de protéines par kilo de poids corporel et par jour. En d'autres termes, cela veut dire qu'un adulte de 70 kilos peut consommer jusqu'à 140 grammes de protéines par jour.

Pour autant, cela ne veut pas dire qu'il est nécessaire de manger une triple ration de viande et de l'accompagner de compléments protéinés pour sportifs. Il faut savoir que les recommandations habituelles en termes de protéines sont assez modestes et que le Belge moyen les dépasse en général largement. Et puis, les produits animaux (produits laitiers, viandes, volailles, poissons, oeufs) ne sont pas les seuls à contenir des protéines. On en trouve également dans les féculents (pain, pâtes, riz, pommes de terre) et même un peu dans les légumes.

Donc, pour un sportif, couvrir ses besoins en protéines par l'adoption d'une alimentation équilibrée ne relève pas de l'impossible. D'ailleurs, la Société Internatinale de Nutrition Sportive ne recommande pas aux sportifs réguliers d'avoir recours à des compléments protéinés. Ceux-ci sont plutôt à réserver aux athlètes qui exercent un sport à un niveau professionnel et de manière beaucoup plus intensive.

Référence

  • Campbell et al. Journal of the International Society of Sports Nutrition 2007, 4:8.

(Par Magali Jacobs, Diététicienne, " HEALTH & FOOD " News du 17 Octobre 2007)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s