Des pommes et des poires contre les AVC ?

lu 4614 fois

Une étude néerlandaise publiée récemment dans la revue Stroke: Journal of the American Heart Association suggère que la consommation de fruits et légumes à chair blanche, dont des pommes et des poires, protégerait contre les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Alors que plusieurs études antérieures ont déjà associé la consommation élevée de fruits et légumes à un risque plus faible d'AVC, un nouvel essai réalisé par des chercheurs néerlandais est le premier à étudier l’influence des fruits et légumes sur le risque d’AVC en fonction de leur couleur.

La couleur de la partie comestible des fruits et légumes est bien souvent le reflet de la présence de composés phytochimiques bénéfiques tels que des caroténoïdes et des flavonoïdes.

Influence de la couleur

Des chercheurs néerlandais ont récemment examiné le lien entre la consommation de fruits et légumes de couleur avec l’incidence d’AVC dans les 10 ans dans une population de plus de 20 000 adultes âgés de 20 à 65 ans.

Les participants ne souffraient d’aucune maladie cardiovasculaire au début de l'étude. Au cours de l’étude, ils ont du remplir un questionnaire alimentaire reprenant près de 178 aliments. Les fruits et légumes consommés furent classés en quatre groupes suivant leur couleur:

  • fruits et légumes verts, en ce compris les légumes à feuilles sombres, les choux et les laitues;
  • fruits et légumes oranges/jaunes;
  • fruits et légumes rouges/violets;
  • fruits et légumes blancs, dont près de 55% étaient représentés par les pommes et les poires.

Une couleur pas comme les autres

Au bout des 10 ans de suivi, 233 accidents vasculaires cérébraux ont été documentés. Les résultats ont montré que les fruits et légumes de couleur verte, jaune, orange, rouge et violette n’auraient pas d’influence sur le risque d’AVC En revanche, les auteurs ont constaté que les personnes ayant consommé de grandes quantités de fruits et légumes blancs présentaient un risque d’AVC réduit de près de 52% par rapport aux faibles consommateurs de fruits et légumes de couleur blanche.

Les scientifiques ont constaté que chaque fois que la consommation de fruits et légumes chair blanche était augmentée de 25 grammes, le risque d’AVC diminuait de 9%. Pour rappel, une pomme pèse en moyenne 120 grammes.

Les auteurs ont donc conclu, au vu de ces résultats, que la consommation de fruits et légumes à chair blanche pourrait permettre de prévenir le risque d’accident vasculaire cérébral. Le fait de consommer une pomme ou une poire en plus par jour pourrait par exemple être un bon moyen d’accroître sa consommation de fruits et légumes à chair blanche.

(Par Adrien Loreis, diététicien, d'après Oude Griep L, Verschuren M, Kromhout D, et al. Colors of Fruit and Vegetables and 10-Year Incidence of Stroke. Stroke, 2011. DOI:10.1161/STROKEAHA.110.611152)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s