Des fruits et des fibres contre le tabac des parents

lu 3412 fois

Nombreux sont les enfants qui, sans fumer, sont exposés à la fumée de leurs parents. La plus grande étude en date sur l'exposition au tabagisme passif, publiée récemment dans Thorax, a été menée auprès de 35 000 non-fumeurs issus de la Singapore Chinese Health Study.

Les données ont été récoltées chez des Chinois vivants à Singapour et âgés de 45 à 74, qui ont fourni des informations concernant l’exposition au tabagisme passif avant et après leurs 18 ans. Plus de 45 % d’entre eux avaient un père fumeur et 19 % une mère qui fumait.

Le premier constat n’est pas étonnant : il y a une association entre la toux chronique à l’âge adulte et l’exposition au tabagisme passif pendant l’enfance. Le second constat est plus étonnant : ceux qui avaient une alimentation riche en fibres durant l’enfance (via les fruits, les légumes et le soja) présentent, à l’âge adulte, moins de problèmes de santé liés au tabagisme passif.

D’autres travaux ont déjà suggérés que les fruits pouvaient réduire – sans supprimer – certains problèmes pulmonaires chez le fumeur, cela semble donc aussi être le cas vis-à-vis de la fumée des autres.

Référence :

  • David GL et al. Thorax, 30 août 2005.

(Par Nicolas Guggenbühl, Diététicien Nutritionniste, " HEALTH & FOOD " numéro 72, Septembre 2005)

SOURCE : Health and Food

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s