Des consultations diététiques répétées dans l'enfance peut aider à faire baisser le risque de maladie cardiaque

lu 2733 fois

Une étude finlandaise a prouvé que des changements diététiques à long terme pour diminuer la consommation de graisses saturées et de cholestérol ont un impact positif sur le cholestérol sanguin chez les enfants et peuvent donc abaisser leur risque de maladie cardiovasculaire à l'âge adulte.

Le « Special Turku coronary Risk factor Intervention Project » (STRIP) a recruté des enfants en bas âge à 7 mois d'âge et les a répartis en deux groupes diététiques. Ceux du groupe de contrôle ont suivi leurs régimes habituels, alors que les parents de ceux du groupe d'intervention les ont amenés à suivre les conseils de consultations diététiques répétées dans le cadre d'un régime pauvre en graisses saturées et en cholestérol. Les familles ont été alors suivies pendant 14 années, et pendant ce temps des contrôles réguliers ont été effectués pour suivre l'évolution du régime alimentaire, de l'index de masse corporelle (IMC), de la croissance et du développement, ainsi que des niveaux de cholestérol sanguin.

Les résultats ont prouvé que, alors que le régime n'avait aucun impact sur la croissance, le développement ou l'index de masse corporelle (outil de mesure simple de la graisse du corps), les niveaux de cholestérol total et de LDL cholestérol - le « mauvais » - ont semblés être sensiblement plus bas dans le groupe d'intervention. L'analyse diététique a indiqué que le régime alimentaire des enfants du groupe d'intervention était, en effet, plus pauvre en graisse saturée, indiquant que les conseils diététiques avait été globalement suivis.

Les auteurs de cette étude ont conclu que la consultation diététique répétée dans toute l'enfance était une manière efficace de réduire les prises alimentaires de graisses saturées et de cholestérol, et de contrôler ainsi le taux de cholestérol sanguin. Ceci permettrait donc d'abaisser le risque de la maladie cardiovasculaire de ces enfants à l'âge adulte.

Référence :

  • Niinikoski H et al (2007). Impact of repeated dietary counseling between infancy and 14 years of age on dietary intakes and serum lipids and lipoproteins: The STRIP study. Circulation, Vol 116, pages1032-1040.

Source : Alexandre Glouchkoff, Diététicien - Nutritionniste

SOURCE : Toute la diététique !

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s