Des antibactériens dans le lait ?

lu 7445 fois

Le lait participera-t-il un jour à la prévention des intoxications alimentaires ? On peut se le demander à l'issue d'un colloque québécois auquel participaient des chercheurs du département des sciences des aliments et de nutrition de l'Université Laval.

« Des antibactériens dans le lait ? » - Crédits photo : © dip - Fotolia.com A la recherche de molécules naturelles susceptibles de détruire ou de limiter la multiplication des bactéries nocives, ces spécialistes ont suivi la piste du lait. Certains peptides contenus dans le lactosérum (petit lait) se montrent capables de réduire significativement la multiplication de bactéries comme E. coli et Listeria. Parmi ces peptides du lait, les chercheurs souhaitent maintenant sélectionner ceux qui ont la plus forte activité antimicrobienne. Avec l’espoir de les utiliser dans l’avenir comme agents de conservation de certains produits alimentaires, dont ils pourraient assurer l’innocuité et prolonger la date limite d’utilisation.

Une piste « naturelle », très intéressante si l’on pense aux réticences que suscitent aujourd’hui, pour des raisons diverses, les additifs alimentaires ou encore l’ajout de sel dans un but de conservation des aliments. Ce nouveau « bénéfice » du lait, s’il venait à se confirmer, ne serait pas mince.

Pour de plus amples informations, lire « Des antimicrobiens dans le lait ? ».

(Le Journal de la communauté universitaire, volume 44, n° 31. Université Laval, Québec)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s