De quoi s'emballer !

lu 4037 fois

Nous ne sommes en général pas préoccupés par l'emballage des aliments, sauf lorsqu'ils sont déchirés ou endommagés. Et pourtant, l'emballage est un élément important de la nourriture que nous achetons. L'emballage ne sert pas seulement à protéger la nourriture d'une contamination externe; il a également de nombreuses autres attributions...

Le rôle de l'emballage

L'emballage alimentaire est une technique essentielle pour préserver la qualité des aliments, minimiser les risques de pertes et réduire l'utilisation des additifs. L'emballage joue un rôle important pour envelopper les aliments, les protéger des dommages chimiques et physiques et servir de support aux informations pour le consommateur.

Que ce soit une boîte de conserve, une bouteille en verre, un bocal ou un carton, l'emballage de nos aliments aide à éviter la contamination par les micro-organismes, les insectes et autres facteurs de contamination. L'emballage sert également à préserver la forme et la texture de l'aliment qu'il contient, à empêcher la déperdition d'arôme ou de goût, à allonger sa durée de vie sur les présentoirs et à en contrôler le contenu en eau ou l'humidité. Dans certains cas, le choix du matériau peut influencer les qualités nutritionnelles d'un produit. Par exemple, pour les produits laitiers, un emballage opaque tel que le carton protège la riboflavine, vitamine photosensible, de la lumière du jour.

L'emballage est également un important support d'informations qui permet aux industriels de fournir des renseignements sur les caractéristiques des produits, leur contenu nutritionnel et leur composition

Emballage alimentaire de nouvelle génération

Tout comme les autres facettes de la technologie alimentaire, le domaine de l'emballage a connu des développements innovants, permettant un approvisionnement plus sain et plus nutritif des aliments. Par exemple, on peut emballer des produits comme le café et les épices sous vide ; les produits sont placés dans un sachet de plastique ou d'aluminium duquel on a retiré presque tout l'air. L'emballage permet de retenir l'atmosphère interne autour d'un aliment pour qu'il reste frais et sûr.

Le conditionnement sous atmosphère modifiée repose sur la modification de la composition des gaz qui sont en contact avec l'aliment, en remplaçant l'air par un gaz simple ou une combinaison de gaz, le tout étant ensuite stocké à basse température (moins de 3° C). Le but du conditionnement sous atmosphère modifiée est d'éliminer ou de réduire considérablement le niveau d'oxygène, de maintenir le niveau d'humidité et de bloquer le développement de la flore microbienne aérobie.

Cependant, si cette forme d'emballage parvient très bien à stopper la flore bactérienne nuisible, de nombreuses bactéries associées aux intoxications alimentaires, telles que Clostridium spp., Campylobacter spp. ou Listeria monocytogenes, ne sont pas affectées au même niveau. Heureusement, il existe d'autres moyens de faire obstacle aux bactéries comme par exemple le contrôle du niveau d'humidité et du pH dans les aliments, ou bien la maîtrise du temps et de la température de stockage.

Le choix du matériau d'emballage dépend de la température de stockage recommandée pour l'aliment en question, de l'humidité relative du contenu et de l'effet de la lumière, le cas échéant, sur le contenu. L'emballage sous vide et le conditionnement en atmosphère modifiée sont utiles pour les aliments riches en matières grasses car ces méthodes les empêchent de rancir en réduisant leur contact avec l'oxygène.

Dans l' "emballage actif", des matériaux sont ajoutés afin de modifier la composition des gaz pendant le stockage. Les adsorbants d'oxygène présents dans l'emballage réduisent le niveau d'oxygène à l'intérieur. Ce procédé entraîne une réduction de la croissance des micro-organismes aérobies et retarde la détérioration des matières grasses.

Emballages pour la vie moderne

Pour répondre au rythme intense de la vie actuelle, un grand éventail d'aliments prêts à cuire est disponible - sans qu'il soit besoin de les sortir de leur emballage d'origine ! Le "sous-vide"est une technique par laquelle l'aliment est emballé sous vide puis chauffé pour augmenter sa durée de vie sur les présentoirs tout en conservant ses nutriments et sa texture. Avant consommation, l'aliment est simplement réchauffé dans son emballage, ce qui en finalise la préparation.

Certains produits sont spécifiquement emballés pour une préparation dans le four à micro-ondes. Dans ce cas, l'emballage est généralement composé de matières plastiques résistant à la chaleur, tel le polyéthylène téréphtalate cristallisé (CPET) ou le polypropylène (PP).

Sécurité alimentaire

Dans le domaine de la sécurité alimentaire, l'un des aspects importants de l'emballage réside dans l'identification d'un produit, qui a pu être manipulé ou endommagé accidentellement au cours de la fabrication ou du transport. Certains industriels utilisent différents emballages inviolables tels que les "pop-tops" scellés sous vide et des témoins spécifiques indiquant si un emballage a été endommagé ou forcé. Les aliments contenus dans des boîtes cabossées ou des emballages percés ne doivent pas être consommés car ils ont pu être contaminés par des micro-organismes nuisibles.

Les emballages et la recherche

Au cours des dernières années, la recherche sur les meilleurs moyens d'emballer les aliments a considérablement progressé. Le secteur s'est particulièrement intéressé à déterminer les meilleures options de matériaux d'emballage, en se concentrant sur l'interactivité entre les aliments et leur emballage, ainsi que sur leur impact dans l'environnement. Nous reviendrons dans un prochain numéro de FoodToday sur les progrès réalisés dans ce domaine.

Bon à savoir

L'emballage participe à la sécurité et à la qualité des aliments. Voici d'autres conseils pour bien conserver les aliments.

  • Lisez et suivez les conditions de stockage indiquées sur l'emballage.
  • N'achetez pas de boîtes de conserve ou d'emballages perforés, endommagés ou déformés.
  • Il est recommandé de laver le sommet des cannettes ou des bouteilles avant de boire, ou d'utiliser une paille car de la poussière a pu s'accumuler pendant le transport et le stockage.
  • Ne mettez pas les aliments directement en contact avec du papier-journal car l'encre pourrait contaminer l'aliment.

SOURCE : EUFIC

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s