Contrer la progression de l'obésité en France...

lu 3563 fois

Se fondant sur l'étude Obepi 2003, qui révèle qu'« un enfant sur dix est obèse avant l'âge de dix ans », le député socialiste Jean-Marie Le Guen dépose aujourd'hui, à l'Assemblée, un texte de 33 articles visant à contrer la progression de l'obésité en France.

Monsieur Le Guen souhaite notamment que chaque établissement scolaire mette à la disposition des élèves une fontaine d’eau gratuite, leur propose trente minutes quotidiennes d’exercice physique et assure un suivi attentif de la corpulence des écoliers.

Le député considère l’obésité comme une « maladie de la pauvreté moderne » et s’émeut de l’inflation qui pèse sur le prix des fruits et légumes, « alors que le produits les plus gras, les plus sucrés sont accessibles à tous à très bon marché ».

Outre une aide aux filières alimentaires les plus recommandées et des sanctions contre celles qui favorisent le développement de l’épidémie, le député de Paris souhaite éviter les dérives discriminatoires à l’encontre des obèses.

« La santé publique ne doit pas passer par un ordre moral ou gastronomique, c’est à dire par la culpabilisation des repas comme c’est le cas aux États-Unis », préconise-t-il.

(Le Parisien/Aujourd'hui- en- France, 29/03)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s