Consommations et comportements alimentaires au petit déjeuner des Français

lu 11344 fois

Leader sur le marché des céréales pour le petit déjeuner, Kellogg's a fait réaliser par le CREDOC (Centre de Recherche pour l'Étude et l'Observation des Conditions de Vie) une analyse spécifique sur le petit déjeuner, à partir des données de leur enquête portant sur les Comportements et Consommations Alimentaires des Français (CCAF 2004). Cette enquête a été menée auprès de 1042 ménages représentatifs des foyers français (1361 adultes de plus de 15 ans et 1090 enfants de 3 à 14 ans) sur une période de 10 mois, d'octobre 2002 à juillet 2003 et apporte des données exclusives sur le petit déjeuner des Français.

Méthodologie

« Consommations et comportements alimentaires au petit déjeuner des Français »

Les consommations alimentaires et les profils nutritionnels des individus ont été analysés au moyen de carnets de consommation remplis par chaque individu sur 7 jours consécutifs. Des questionnaires d’attitudes et de pratiques ont permis d’étudier les aspects comportementaux (lien entre santé et alimentation, vision de l’alimentation, préparation et durée des repas...). Dans cette l’étude, aux fins d’analyse, l’échantillon a été découpé en 3 populations :

  • Enfants de 3 à 12 ans (926 individus)
  • Adolescents de 13 à 19 ans (251 individus)
  • Adultes de 20 ans et plus (1274 individus)

Les résultats ont été établis sur la base de 7 journées consécutives avec ou sans petit déjeuner soit au total :

  • 6482 journées enfants
  • 1675 journées adolescents
  • 8918 journées adultes

Faits marquants de l’étude

La place du petit déjeuner dans l’alimentation des Français Du fait de sa très forte régularité, le petit déjeuner est un repas pilier de l’alimentation des Français. Il permet notamment une meilleure répartition des apports énergétiques sur la journée. Ce repas est majoritairement pris à domicile, et souvent accompagné pour les plus jeunes. Malheureusement, encore peu de Français prennent un petit déjeuner complet, c’est-à-dire comprenant au moins un produit céréalier, un produit laitier et un fruit ou un jus de fruit.

La consommation de céréales pour le petit déjeuner en France Dans cette enquête, les céréales pour le petit déjeuner sont majoritairement consommées par les enfants et les adolescents, les adultes préférant d’autres aliments céréaliers comme le pain.

Profils nutritionnels et alimentaires des consommateurs de céréales pour le petit déjeuner La consommation de céréales pour le petit déjeuner favorise la consommation de lait. Les céréales pour le petit déjeuner sont de bons vecteurs de glucides complexes, de vitamines du groupe B et de fer. Chez les consommateurs réguliers, les céréales pour le petit déjeuner sont ainsi dans l’alimentation :

  • la 2eme source de glucides complexes
  • la 1ère source de vitamines B1, B2, PP, B6, B9 et de fer

La place du petit déjeuner dans l’alimentation des Français

Le petit déjeuner est un repas pilier de l’alimentation Près de 80% de la population prend un petit déjeuner chaque jour :

  • Enfants -> 90,7 %
  • Adolescents -> 78,7 %
  • Adultes -> 91,3%

Les enfants et adolescents en surpoids sont ceux qui petit déjeunent le moins régulièrement :

  • 84,3% des enfants en surpoids prennent un petit déjeuner chaque jour contre 91,3% des enfants minces ou normo-pondéraux.
  • 65,9% des adolescents en surpoids en prennent un chaque jour contre 79,1% des adolescents minces ou normo-pondéraux.

Un repas familial Le petit déjeuner est majoritairement pris à domicile (à plus de 95%). Ce repas est souvent pris accompagné chez les enfants (80%). En revanche, plus on avance en âge et plus le petit déjeuner est pris seul : 53% des adultes ne sont pas accompagnés. Les enfants en surpoids ou obèses sont plus souvent seuls lors du petit déjeuner : 23,5% des enfants en surpoids prennent un petit déjeuner seuls contre 19,6% des enfants minces ou normo-pondéraux.

Un repas permettant une meilleure répartition des apports énergétiques sur la journée Chez les individus qui prennent un petit déjeuner, la contribution de ce repas à l’AET (Apport Energétique Total) de la journée est de 20-22% pour les enfants et adolescents et de 16-18% pour les adultes, et celles du déjeuner et du dîner s’approchent également des recommandations (respectivement de 31-39% et 29-37% de l’AET).

Contribution de chaque type de prise alimentaire à l’énergie absorbée quotidiennement selon la présence ou l’absence de petit déjeuner (en % de kcal/journée)

Le petit déjeuner très souvent incomplet Chez les enfants, seulement 16% des petits déjeuners sont équilibrés et comprennent les 3 composantes recommandées : au moins un aliment céréalier, un produit laitier, un fruit ou un jus de fruit. Chez les adolescents, 15% des petits déjeuners sont équilibrés tandis que seuls 9% de ceux des adultes le sont. 2 adolescents sur 10 ne prennent pas un petit déjeuner tous les jours. 15% des petits déjeuners des adultes se composent uniquement d’une boisson chaude.

La consommation de céréales pour le petit déjeuner en France

Dans l’enquête, les principaux consommateurs de céréales pour le petit déjeuner sont les enfants et adolescents

Enfants Adolescents Adultes
Non consommateurs 34% 39% 87%
Consommateurs 66% 61% 13%

Les céréales pour le petit déjeuner sont à plus de 90% consommées au petit déjeuner. Sur les seuls aliments solides, les aliments majoritairement consommés au petit déjeuner sont les céréales pour le petit déjeuner chez les enfants et adolescents, les pain-biscottes chez les adultes.

Part de chaque groupe solide au total solide consommé au petit déjeuner (en % d’actes / petit déjeuner) Base : petits déjeuners

La prise de céréales au petit déjeuner n’est pas systématique sur la semaine : 24% des enfants et 22% des adolescents en consomment au moins 6 fois par semaine. Au total, 36% des petits déjeuners des enfants et 33% des petits déjeuners des adolescents contiennent des céréales pour le petit déjeuner.

Profils nutritîonnels et alimentaires des consommateurs de céréales pour le petit déjeuner

La consommation de céréales pour le petit déjeuner est associée à une plus grande consommation de lait.

Consommation de lait (en g/j)

Chez les consommateurs réguliers, les céréales pour le petit déjeuner constituent la 2eme source de glucides complexes et la 1ere source de vitamines B1, B2, PP, B6, B9 et de fer dans la journée. La contribution des céréales aux apports en glucides et glucides complexes est d’environ 20% et 30% pour les apports en certaines vitamines B et en fer.

Contribution des céréales aux apports nutritionnels dans la journée alimentaire avec un petit déjeuner contenant des céréales

Conclusion

L’analyse de l’enquête CCAF 2004 a mis en évidence l’importance du petit déjeuner pour la population française. Les céréales sont très présentes au cours de ce repas : plus de 60% des enfants et adolescents en consomment.

D’un point de vue nutritionnel, les céréales pour le petit déjeuner participent au bon équilibre de l’alimentation du fait de la prise d’un petit déjeuner et de petits déjeuners généralement plus complets. En effet, s’ils consomment plus de lait, les consommateurs réguliers de céréales pour le petit déjeuner ont également des apports plus élevés en glucides complexes, en de nombreuses vitamines (B1, B2, B3, B6 et B9) et en fer et des apports mois élevés en lipides.

(Dietecom, 13 mars 2008)

SOURCE : Kellogg’s France

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s