Compléments alimentaires ou pas ? Partie 3

lu 3085 fois

Il est nettement préférable de prendre des compléments alimentaires d’origine naturelle, même s’ils sont plus chers, car le corps peut mieux l’absorber. Rappelons que le dosage est aussi important. La dose journalière recommandée, nommé aussi AJR pour Apport Journalier Recommandé, peut varier suivant les sources. L’AJR de article se situe dans la moyenne. Pour les différentes classes de compléments alimentaires, il se peut que votre médecin vous prescrive une dose plus ou moins élevée suivant votre cas.

Les « probiotiques »

Les intestins sont d’une importance capitale dans l’assimilation des nutriments et l’élimination des toxines. En déséquilibre, c’est tout notre corps qui en pâtit. Une alimentation riche en fibres et en aliments fermentés assure un bon équilibre. En cas de flatulence, de constipation, de diarrhée, de trouble de la digestion, de prise de médicament comme les antibiotiques, une cure de probiotiques est recommandée. Trouver le bon probiotique n’est pas facile. Il faut savoir que la majorité des probiotiques sont détruits par les sucs gastriques. Le laboratoire Lorica est spécialisé dans les probiotiques d’excellente qualité. «Yor Health» vend des probiotiques dont la capsule résiste aux sucs gastriques.

Les minéraux

Rappelons que les compléments alimentaires sont utiles mais ne doivent pas être consommés sans avoir fait d’analyse pour savoir s’il y a carence. C’est particulièrement valable pour ceux qui sont stockés dans le corps. Il est recommandé que l’apport soit harmonieux pour ne pas déséquilibrer les interactions, car un manque ou un excès de l’un peut perturber l’absorption des autres.

Le calcium

Il est indispensable pour la solidité de nos os, le fonctionnement des nerfs et des muscles du corps humain. On en trouve en grande quantité dans les fromages à pâte dur et dans l'eau. L’AJR est de 900 mg à 1200mg. Il a besoin de vitamine D et de magnésium pour être assimilé. Un manque à long terme provoque l’ostéoporose, des problèmes de dentition et pourrait être une cause empêchant la perte de poids. Un excès qui est plutôt rare (+2500mg) entraîne des problèmes rénaux, car il s’élimine par les reins.

Le chlore

Il est présent dans notre corps, favorise les sécrétions gastriques et l’équilibre des liquides dans le corps. L’AJR est de 1g qui se trouve en bonne quantité dans l’alimentation. Un excès dans l’eau du robinet détruit la flore intestinale et serait à l’origine de certains cancers.

Le magnésium

Il favorise la transmission nerveuse et la relaxation musculaire, de ce fait c’est un antistress, anti-inflammatoire et vasodilatateur. Pour une meilleure assimilation, le combiner avec le calcium et la vitamine D. On en trouve dans le chocolat noir, les céréales complètes, les noix, les légumineuses et des légumes à feuilles vert foncé. Le chlorure de magnésium est très bien absorbé. Son gout très amer n’est pas agréable, boire 1 dl le matin au petit déjeuner (le soir c’est un laxatif). L’AJR est de 400mg. En complément, il est contre-indiqué pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale. Un manque peut se traduire par des crampes musculaires, la carence en magnésium aurait une répercussion sur les métabolismes des glucides et des lipides. Un excès se traduit par des diarrhées.

Le phosphore

Présent dans toutes les cellules de l'organisme, il participe à la formation de celles-ci, notamment celles du cerveau, aux échanges extracellulaires et au métabolisme énergétique. Avec le calcium, il constitue le squelette. Un manque est très rare car l’alimentation apporte suffisamment de phosphore. Celui-ci serait provoqué par des maladies rénales ou digestives et chez la femme enceinte. Un excès est courant, car les aliments travaillés comme la charcuterie et les biscuits en sont particulièrement riches. L’AJR est de 800 à 1000mg.

Le potassium

Le potassium est concentré dans les cellules où il participe à la régulation des liquides. Il permet une bonne transmission nerveuse, aide à réguler l'hypertension, agit sur les contractions musculaires. L’AJR est de 2 à 6g par jour. L’alimentation est très riche en potassium, une carence est très rare et serait provoquée par un régime strict sans sel, un abus de laxatifs ou des diurétiques ou une déshydratation. Un déficit en magnésium se traduit aussi par une perte de potassium et les symptômes sont les mêmes. Consommer des fruits secs lors d’un effort mais ne prenez pas de complément alimentaire sans consulter votre médecin. Un excès est très rare mais peut être mortel.

Le sodium

Il est présent dans les liquides corporels et participe, avec le potassium, à l’équilibre de ceux-ci dans le corps. Il maintient l'équilibre acido-basique et l’influx nerveux et musculaire. L’AJR est de 6 à 8g, l’alimentation est largement pourvue. Un manque survient lors de transpiration abondante, de forte diarrhée, boire un bouillon suffit à rééquilibrer son apport. Un excès peut entraîner de l’hypertension et certains cancers.

Le soufre

On ne le trouve pas tel quel dans l’organisme mais il est présent dans la structure de certains acides aminés et des vitamines du groupe B. Les viandes, poissons, œufs, haricots secs, oignons et ail ainsi que les eaux minérales Hépar, Contrex, San Pellegrino et Vittel en sont riches. C’est un antioxydant utile à la détoxication et comme anti-infectieux. L’AJR est de 700mg. Il semblerait que les pesticides et le raffinage des aliments diminue la quantité de soufre dans l’alimentation. Une carence rend les cheveux et les ongles cassants, ternes et fragiles. Un excès est éliminé dans les urines.

(Par Catherine Keller)

SOURCE : EpochTimes

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s