Christian Rémésy signe une tribune pour exiger du gouvernement « un signal politique fort » contre l'organisation actuelle de la chaîne alimentaire en France

lu 1423 fois

En cinquante ans, d'importantes évolutions alimentaires se sont développées hors de tout contrôle et de toute attention sanitaire, l'agroalimentaire prenant le pas sur l'agriculture.

Par ailleurs, les connaissances scientifiques mettent de plus en plus éloquemment en lumière l’impact qu’a l’alimentation sur la santé.

D’une part le citoyen a « perdu ses repères » et doit être protégé; de l’autre, les programmes comme le PNNS ne pèsent rien face à la puissance publicitaire des lobbies.

Christian Rémésy (Inra) demande au gouvernement de s’accorder « un droit d’inventaire critique » et de fixer « des objectifs nutritionnels clairs à atteindre au secteur agricole, de fixer un cadre réglementaire au secteur agroalimentaire ».

(Libération, 03/03/05)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s