Cholestérol : faut-il augmenter la consommation de stanols végétaux ?

lu 7792 fois

Une étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition confirme que passer d’un apport quotidien en stanols végétaux d’une quantité de 2 g, soit ce que les experts recommandent, à une valeur de 9 g permettrait d’accroître l’effet hypocholestérolémiant de ces composés et ce sans effets secondaires mesurables.

« Cholestérol : faut-il augmenter la consommation de stanols végétaux ? » - Crédit photo : www.ecovegangal.com Les stanols végétaux sont connus depuis des années pour leur effet sur le cholestérol. Plusieurs témoignages ont suggérés que le cholestérol serait abaissé de manière plus efficace avec l’augmentation de la consommation de stanols végétaux. La preuve est maintenant faite grâce à une récente étude néerlandaise.

Effet dose-dépendant

La recommandation actuelle concernant la consommation de stanols végétaux est de 2 grammes par jour. Des chercheurs de l’université de Maastricht ont étudié l’effet de doses journalières de 0, 3, 6 et 9g de stanols dans un échantillon composé de 93 personnes.

Les résultats de cette étude montrent que les esters de stanol végétaux diminuent la concentration de LDL-cholestérol de façon dose-dépendante: le groupe recevant 9 g de stanols a vu son taux de LDL-cholestérol diminué de la façon la plus probante, avec une diminution de 17,4% en moyenne. Une étude réalisée auparavant par l’University of Eastern Finland a également montré que l'effet hypocholestérolémiant des stanols était augmenté avec l’élévation de la consommation de ces molécules.

Un allié de choix !

Selon les recherches actuelles, l'effet positif d’une diminution significative de la cholestérolémie sur le risque de maladies cardiovasculaires est incontestable. Il faut savoir que lorsque le taux de cholestérol global s’élève de 1 %, le risque de maladie cardio-vasculaire augmente, quant à lui, de 2 %.

Réduire le taux de cholestérol LDL est donc une façon efficace de réduire le risque de maladie cardiovasculaire et pour ce faire, la consommation de produits contenant des esters de stanols doit être encouragée, en prévention, préalablement peut-être à l'utilisation de statines, compte tenu de leur effet.

(Par Alexandre Dereinne, diététicien, d'après Mensink et al. "Plant stanols dose-dependently decrease LDL-cholesterol concentrations, but not cholesterol-standardized fat-soluble antioxidant concentrations, at intakes up to 9 g/d1-3". Am J Clin Nutr 2010; 92: 24-33. - Gylling et al. "Very high plant stanol ester intake and serum lipids, sterols, liver function tests, carotenoids, and fat soluble vitamins". Clin Nutr 2010; 29: 112-8.)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s