C'est la rentrée ! Aidez vos enfants à bien manger

lu 3743 fois

Les enfants viennent de faire leur rentrée scolaire, et si on les aidait à bien manger ? Le rythme alimentaire des enfants n’est pas le même que celui des adultes « Quelle énergie ! » remarquons-nous, en regardant nos enfants qui courent en tous sens. Ils passent leur journée à réaliser, à leur petite échelle, des séries de sprint. Puis, soudainement, ils reviennent au calme, fatigués (et parfois grincheux). C’est pourquoi ils ont absolument besoin de faire un goûter et donc de recharger un peu leurs batteries entre le déjeuner et le dîner.

Tout commence au petit-déjeuner

« C'est la rentrée ! Aidez vos enfants à bien manger - Crédit photo : © Monika Adamczyk | Fotolia.com Le petit-déjeuner est un repas bien trop souvent négligé, et de plus en plus par les plus jeunes. Pourtant, les enfants ont absolument besoin de ce repas pour être en forme en classe toute la matinée, jusqu’à l’heure du déjeuner. Parents, si possible, prenez votre petit-déjeuner assis en compagnie de vos enfants. Comme vous, ils ont besoin de céréales, ou de pain, accompagné de beurre, de lait ou de yaourt et si possible d’un fruit (ou d’un jus de fruit). Adaptez simplement les quantités à leur appétit. Evitez le grand bol plein de céréales sucrées servi sans lait, il ne le rassasiera mais, en lui coupant la faim, l’empêchera de manger varié.

Un bon goûter pour des enfants en forme

Le goûter composé d’une barre chocolatée sucrée, de chips ou d’une viennoiserie doit rester occasionnel, car quotidiennement ça n’est pas vraiment adapté. Le goûter idéal doit apporter un peu de calories, mais pas trop, ainsi que des vitamines et des minéraux intéressants. Pour nos petits en pleine croissance, une briquette de lait aromatisée comme base, accompagnée d’un ou deux petits biscuits ou d’une compote peut faire l’affaire. Une portion de fromage à tartiner sur du pain peut aussi convenir.

Attention à ne pas faire deux goûters...

On vient de le dire, le goûter est important pour les enfants. Pour autant, rien ne sert de faire deux goûters, cela ne pourrait que favoriser des apports excessifs. Si votre enfant prend un goûter avec ses camarades à l'école, ne lui en proposez pas un supplémentaire.

Adaptez le menu du dîner à celui de la cantine

Les menus de la cantine sont toujours affichés, notez les repas de votre enfant à l’école pour adapter ce que vous lui servirez au dîner. Par exemple, s’il n’y avait pas de légumes en accompagnement ou pas de fruit au dessert, veillez à lui en proposer le soir. Et, s’il mange sa viande ou son poisson, il n’est pas nécessaire qu’il en mange à nouveau au dîner. C’est juste une habitude à prendre.

SOURCE : NUTRINEWS MENSUEL

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s