Brides-les-Bains, le village où on apprend à maigrir et trouver l'équilibre

lu 10023 fois

Brides-les-Bains combat le surpoids comme les idées reçues. Chaque jour, après les soins, des conférences, des ateliers, des activités sont proposés aux Thermes comme dans le village. Diététiciennes, kinésithérapeutes, hydrothérapeutes, chefs, animateurs opèrent un véritable transfert de connaissances en douceur. Toute la ville et ses acteurs sont aussi mobilisés pour rassurer, déculpabiliser, donner confiance. Zoom sur l'accompagnement des curistes pendant la cure.

Consultation diététique : plan alimentaire sur mesure ou contrat sur objectifs « Brides-les-Bains, le village où on apprend à maigrir et rouver l’équilibre »

L’apprentissage de l’équilibre alimentaire adapté à chacun, tel est l’un des objectifs des consultations diététiques dispensées par le Centre Nutritionnel. La consultation est intégrée à la cure « Idéale ». Les personnes en cure « Origine » peuvent toutefois réserver à la carte une consultation. L’introduction d’un nouveau logiciel l’an dernier permet de produire un plan alimentaire et/ou de définir des objectifs. Origine de la prise de poids, pathologie, calcul de l’impédancemétrie, poids/taille/sexe, catégorie socio-professionnelle, niveau d’activité physique, dépense énergie totale...

Tout est passé au crible pour dresser le profil de chacun au cours de la consultation via un logiciel mis au point pour les Thermes l’an dernier. « Nous prenons aussi en compte les habitudes et les problèmes de santé de chaque curiste, précise Nathalie Negro, responsable du Centre Nutritionnel de Brides. L’écoute et l’approche psychologique sont essentielles ». Cette prise en charge s’enrichit cette année avec un accompagnement personnalisé post cure via le web.

Consultation diététique

Les personnes qui ont choisi la cure Origine peuvent réserver à la carte une consultation diététique avec impédancemétrie. Tarif de la consultation : 40 euros

Le bon plan : le site web

Ce site n’a rien d’une vitrine. Il se veut un vrai coach pour prolonger les bons réflexes acquis pendant la cure. Chaque mois un nouveau dossier pour réactualiser ses connaissances en nutrition, mais aussi des conseils, des astuces, de: recettes...

Des soins individuels et des thérapies manuelles qui allègent le corps et apaisent l’esprit

Kinésithérapeutes et hydrothérapeutes aiment soulager les maux des personnes souffrant de surpoids. Ils mettent tout en oeuvre pour instaurer confiance et bien-être. « Le mal être est autant physique que psychique, constate Isabelle, kinésithérapeute à Brides-les-Bains depuis huit saisons. Bien souvent, ces personnes vivent leur enveloppe comme un corps étranger. Elles ne se touchent plus, on ne les touche plus... Tout notre travail consiste à leur donner envie de prendre soin d’elles ». Les massages les plus demandés ? « Le palper rouler qui améliore la circulation et le massage du ventre pour favoriser le transit. Nous restons très à l’écoute de leur demande ».

Une activité physique pour se réconcilier avec son corps

L’activité physique fait partie intégrante de la cure « Idéale ». Elle participe à l’objectif d’amaigrissement. Elle permet aussi à chaque personne de réapprivoiser son corps souvent vécu en ennemi. Là encore les Thermes disposent d’un équipement sportif et d’un encadrement à la pointe. Pilates, qi gong, stretching, gym ball, yoga, gym douce..., l’équipe de professeurs de gymnastique du Centre Nutritionnel propose un programme obéissant à quatre grands principes : se fixer des objectifs réalistes, varier les exercices pour éviter la monotonie, intégrer des exercices dans son quotidien, adapter l’effort à sa morphologie et ses capacités.

Conférences, démonstrations et ateliers pour apprendre à maigrir

L’équipe du Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains observe une veille sur toutes les questions liées à la nutrition et à l’équilibre alimentaire. Elle combat les idées reçues et forme chaque personne pour qu’elle trouve son équilibre. Ces actions prennent plusieurs formes :

  • deux conférences par jour à llh et à 17 heures (accès libre - durée : une heure). 19 thématiques différentes : la ronde des régimes, l’étiquetage alimentaire, comment concilier perte de poids, invitations et restaurants ?, le poids du tabac... Trois nouvelles conférences font leur entrée cette saison : « Les matières grasses : mieux les connaître et bien les utiliser », « alimentation équilibrée et petit budget », « retraite et bonne fourchette ».

  • une démonstration de menu équilibré, le mardi à 16h30 et reconduite le jeudi à llh (accès libre). Selon la semaine : menu hiver, menu été et apéritif dînatoire.

  • trois ateliers par semaine : mardi 9h30, mercredi 15h et jeudi 14h atelier limité à 12 personnes - 16 euros/personne - durée : 1 heure. Les thèmes des ateliers :

  • Comprendre l’étiquetage nutritionnel et bien choisir ses aliments
  • Composer des menus équilibrés et variés
  • Concilier diabète, alimentation équilibrée et perte de poids
  • Autour des fêtes de fin d’année (d’août à octobre)
  • Organiser pique-nique et barbecues (de mars à juillet)

Des menus équilibrés qui riment avec plaisir

A Brides, la cuisine diététique ne rime pas avec tristesse. Le temps des bouillons transparents, des haricots à l’eau et de la viande bouillie est révolu. Brides-les-Bains donne du plaisir dans l’assiette. Tous les hôtels, soit dix-neuf établissements et six restaurants proposent des menus diététiques qui éveillent les papilles.

Les trois hôtels*** de Brides donnent l’exemple. Le Grand hôtel des Thermes, l’Amélie, le Golf jouent la carte de la saveur et de la légèreté. Les trois chefs proposent des rencontres pour livrer leurs recettes et astuces à leurs hôtes. Jean-Claude Ladaurade, chef de l’hôtel Amélie*** organise tous les quinze jours, le vendredi, une rencontre avec les pensionnaires. Comment faire cuire telle viande, comment préparer une sauce alllégée..., il livre ses secrets généreusement. Jean-Pascal Laugier, chef au Grand Hôtel des Thermes***, meta la disposition des pensionnaires menus et recettes correspondantes. Chaque jeudi vers 18h, une diététicienne, anime un atelier sur l’après Brides. Pour les petits creux entre les repas, l’hôtel met à disposition des fruits frais.

La diététicienne Séverine Spinelli intervient auprès des hôtels du Golf*** et du Savoy**. Elle anime des tables d’hôtes. Elle rédige aussi une fiche commentée sur les bienfaits nutritionnels de chaque menu. Le curiste découvre les apports de son repas sur tous les plans. Exemple : lotte en infusion d’eucalyptus et nouilles chinoises à la coriandrefraîche : « la lotte (ou baudroie) est une source de protéines (18%) de couleur blanche, c’est un poisson maigre (1%) c’est à dire que sa graisse est localisée dans son foie, et non disséminée dans sa chair, contrairement au poisson gras. Pauvre en sodium, elle est indiquée pour les personnes souffrant d’hypertension. La lotte doit être bien lavée de façon à en ôter le mucus qui peut être responsable de troubles intestinaux ». Le chef du Golf***, Marc Foucault, propose lui aussi un atelier cuisine chaque vendredi, de 14h à 15h30, pour ses pensionnaires.

Et même un traiteur diététique...

Ceux qui ne sont pas en pension complète ont aussi une solution avec la Maison de Marielle. Marielle Hermer, jeune chef qui a fait ses armes dans plusieurs trois étoiles, a lancé une activité de traiteur diététique. Elle propose chaque jour des menus complets qui respectent scrupuleusement le nombre de calories prescrit par le médecin thermal. De son côté, le Centre Nutritionnel remet une trame de menus sur trois semaines, assortie d’une liste de courses. L’objectif est de faciliter l’élaboration des repas, en misant sur la simplicité, la variété et l’équilibre. Une réunion, planifiée chaque semaine, permet de discuter de ces menus.

L’Ecole du Bien-être pour stimuler ses sens

Brides-les-Bains invite à un éveil des cinq sens pendant la cure. Mission remplie avec succès par l’Ecole du Bien-être lancée la saison dernière. La nature toute proche a inspiré de nouvelles activités cette saison. Marche afghane, tibétaine, savoyarde d’antan, ou encore népalaise nourrissent l’esprit et libèrent le corps. On peut aussi mettre à profit cette « retraite positive » pour découvrir les arts de santé chinois, le bien-être par le chant ou la relaxation avec le club du rire. L’Ecole du Bien-être propose quatre à cinq activités bien-être par jour. Au total l’école dispense 19 ateliers différents dont une majorité en accès libre.

(Marie-Claude Prévitali et Valentine Bonnet, service presse Thermes de Brides-les-Bains)

SOURCE : Media Conseil Presse

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s