Boire des jus de fruits en hiver pour un bienfait bien-être et tonus

lu 9072 fois

En hiver, froid et grisaille sont souvent synonymes de petites baisses de tonus... C'est le moment de faire le plein de vitamines et de réveiller nos papilles avec les délicieuses saveurs ensoleillées des jus de fruits ! En effet, les jus de fruits contribuent à l'hydratation et fournissent vitamines (A, B9, C, E), antioxydants (polyphénols, caroténoïdes,...) et minéraux (magnésium, potassium,...) : autant d'apports nutritionnels indispensables au bon fonctionnement de l'organisme.

Les jus de fruits : le plein d’énergie au petit-déjeuner !

« Boire des jus de fruits en hiver pour un bienfait bien-être et tonus » - Crédit photo : www.unijus.org Pour réussir sa journée, mieux vaut commencer par un petit-déjeuner complet et équilibré. L’idéal, pour être au meilleur de sa forme intellectuelle et physique, c’est l’apport d’éléments essentiels que l’on retrouve dans l’association : un verre de jus de fruits + un laitage + du pain. Cette combinaison offre le cocktail idéal de vitamines, minéraux, calcium et énergie pour bien commencer la journée !

La combinaison jus de fruits, laitage et pain permet d’éviter les coups de pompe qui nuisent à la concentration et les grignotages qui font prendre du poids !

Bon à savoir : un verre de jus de fruits ou de légumes peut remplacer la consommation de l’une des cinq portions de fruits et légumes recommandée chaque jour.

Les jus de fruits considérés comme alliés de l’équilibre alimentaire (*)

Les jus de fruits, obtenus par simple pression des fruits, en préservent tous les éléments nutritionnels. Les Français ne s’y trompent d’ailleurs pas : 77,2% d’entre eux confirment que « les jus de fruits participent au bon équilibre alimentaire » et 73,8% les considèrent comme des alliés de leur santé au quotidien.

Les Français plébiscitent la variété

Si les jus de fruits mono-variétés comme le jus d’orange, le jus de pomme ou le jus de pamplemousse font toujours la course en tête des ventes, les multi-fruits et les cocktails de fruits « tout prêt » sont de plus en plus demandés (par exemple : orange – pêche ; orange – pamplemousse – goyave ; fruits de la passion – banane ; fruits rouges – raisin ; ananas – abricot – mangue ; etc.).

Les parents privilégient les jus de fruits pour leurs enfants (**)

En dehors des repas, parmi les consommateurs de jus de fruits ayant des enfants, plus d’1 sur 2 (51%) préfèrent proposer des jus de fruits à leurs enfants. S’ils arrivent logiquement après l’eau, que les parents sont 80% à préférer proposer à leurs enfants en dehors des repas, les jus de fruits sont privilégiés par 51% des parents, loin devant le lait ou les boissons lactées (39%), les boissons sucrées (11%), les sodas (8%) ou les colas (7%).

Jus de fruits : les Français savent varier les plaisir (**)

En moyenne, les buveurs de jus de fruits en consomment 2,2 variétés différentes. On remarque que les jeunes Français varient davantage leur consommation de jus que la moyenne de la population. En effet, les 25-34 ans boivent en moyenne 2,6 variétés de jus de fruits différentes (vs 2,2 en moyenne) et les 18-24 ans 2,5. En revanche, plus les buveurs de jus de fruits avancent en âge, moins ils changent de fruits et préfèrent se « spécialiser ». Les 65-74 ans boivent moins de 2 variétés de jus de fruits différentes (1,9) et les 75 ans et plus n’en consomment qu’1,6.

En savoir plus sur UNIJUS

Créé en 1936, UNIJUS, Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits, est l’organisme fédérateur de toute la filière des jus de fruits et nectars. Aujourd’hui, il est le syndicat professionnel représentatif de son secteur. Il regroupe 30 adhérents, qu’ils soient producteurs, courtiers ou conditionneurs, et représente plus de 85% des volumes de jus de fruits et nectars consommés en France. Dans le cadre de ses missions, UNIJUS conseille les entreprises pour mieux maîtriser leur environnement économique, juridique et social et met en place des programmes d’information collective en faveur des jus de fruits.

(*) Enquête exclusive UNIJUS (Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits) / CSA 2008 menée les 29 et 30 avril 2008 auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 18 ans et plus, en fonction des critères sociaux‐démographiques classiques (sexe, âge, profession du chef de famille et de l’individu, taille d’agglomération, région) constitué de 1003 personnes.

(**) Enquête menée par l’Institut CSA pour UNIJUS, les 6 et 7 juin 2007 auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 18 ans et plus, en fonction des critères sociaux‐démographiques classiques (sexe, âge, profession du chef de famille et de l’individu, taille d’agglomération, région) constitué de 955 personnes.

SOURCE : UNIJUS

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s