Boire de l'eau pour manger moins ?

lu 16707 fois

Boire de l'eau avant le repas aide-t-il à perdre du poids ? Au-delà du fait qu'elle n'apporte pas la moindre calorie, l'eau donne du contenu à l'estomac, ce qui provoquerait un effet coupe faim. Une nouvelle suggère cependant que son effet coupe-faim n'apparaît pas chez tout le monde, mais dépend de l'âge.

« Boire de l’eau pour manger moins ? » L’eau est sans conteste une alliée de choix dans l’alimentation équilibrée, surtout lorsque l’on cherche à perdre du poids. Le fait d’en boire un ou deux grands verres une demi-heure avant le repas permet-il réellement de réduire la quantité de nourriture prise spontanément ? C’est ce qu’ont étudié des chercheurs de Blacksburg, en Virginie, auprès d’un groupe d’adultes jeunes ( 21 à 35 ans) et de personnes âgées ( 60 à 80 ans) en bonne santé et ne présentant pas d’obésité.

Seniors plus réceptifs

Les volontaires ont eu droit à un lunch « ad libitum », après avoir bu, 30 minutes avant, de l’eau (375 ml pour les femmes, 500 ml pour les hommes). La même expérience a été reproduite sans cette précharge à l’eau. Les résultats de cette expérience montrent qu’il y a bel et bien une diminution significative de la quantité de calories ingérées après avoir bu de l’eau, mais cette diminution n’apparaît que dans le groupe des sujets âgés. Les auteurs précisent que cet effet est d’ailleurs observé essentiellement chez les hommes.

Par contre, chez les adultes jeunes, l’eau s’avère sans effet sur la quantité de calories ingérée lors du repas.

Jeter à l’eau ?

Il ne faut cependant pas de dénigrer pour autant l’eau, qui occupe près de 60% du poids du corps et constitue le seul liquide indispensable à la vie. Et outre sa fonction d’hydratation des tissus, elle contribue également à l’élimination des déchets métaboliques, ce qui est bien utile surtout en période de régime amaigrissant. L’eau, selon sa composition, peut aussi représenter un apport non négligeable en certains minéraux (comme le calcium et le magnésium), et cela sans calories collatérales.

Mais cette expérience montre qu’il ne suffit certainement pas - tout au moins pour les adultes jeunes - de boire de l’eau avant le repas pour espérer limiter la prise énergétique, et donc induire une la perte du poids. Quant aux seniors, si cette étude nourrit l’espoir de limiter spontanément la prise alimentaire, il faudra encore d’autres travaux pour vérifier si cet effet à court terme a un impact sur l’apport calorique à plus long terme, condition indispensable pour espérer croire dans les vertus amaigrissantes du précieux liquide...

Référence :

  • Van Walleghen EL et al , Obesity (Silver Spring) 2007;15:93-9.

(Par Alexandre Dereinne et Nicolas Guggenbühl, Diététiciens Nutritionnistes, " HEALTH & FOOD " News du 31 janvier 2007)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s