Bisphénol-A et fertilité

lu 6098 fois

Une nouvelle étude publiée dans le journal médical Fertility and Sterility établit le lien entre les bouteilles en plastique et les emballages qui émettent une substance chimique appelée bisphénol-A (BPA) et une plus faible concentration et mobilité des spermatozoïdes.

« Bisphénol-A et fertilité » - Crédit photo : © Jackin | Fotolia.com Les chercheurs ont évalué les échantillons d'urine et de sperme de 218 travailleurs chinois exposés à des niveaux élevés de BPA. D’après l’étude, ceux qui ont des niveaux plus élevés de BPA dans leurs urines étaient plus susceptibles d'avoir une faible concentration de spermatozoïdes et du sperme de moindre qualité.

« Comparativement à des hommes sans BPA détectable dans l’urine, ceux avec des niveaux de BPA détectable dans l'urine avaient : trois fois plus de chance d’enregistrer un baisse de concentration du sperme et une vitalité inférieure des spermatozoïdes, quatre fois plus de chance d'avoir une baisse du nombre de spermatozoïdes, et deux fois plus de chance pour une baisse de la mobilité des spermatozoïdes », a déclaré dans un communiqué le chercheur principal, De-Kun Li, un épidémiologiste en santé périnatale et reproductive à la Division de la Recherche du Kaiser Permanente à Oakland, en Californie.

« Cela ajoute de nouvelles preuves que le BPA est mauvais pour l’homme », indique Li au Washington Post. « Le grand public devrait probablement essayer d'éviter l'exposition au BPA autant qu'il le peut. »

L'Institut National de la sécurité et la santé au travail ont contribué financièrement à la recherche. Li avait déjà mené des études sur les effets du BPA sur les autres dysfonctionnements sexuels chez les hommes.

Ce produit chimique se trouve dans de nombreux produits, allant des bouteilles en plastique et canettes de soda aux biberons. Le Post a rapporté que le produit chimique a été détecté dans les urines de plus de 90 % de la population américaine.

CNN a rapporté que le BPA a causé des problèmes de santé chez les animaux de laboratoire. « Les études humaines ont été le chaînon manquant », a rapporté Li à CNN. « Si le BPA a un tel impact sur la fonction sexuelle masculine, nous devons nous demander sur quoi d'autre il a un impact. »

Toutefois, l'étude ne montre pas de lien clair avec la faible concentration de spermatozoïdes chez les hommes qui sont exposés à des niveaux élevés de BPA aux États-Unis. D'autres facteurs dans la population étudiée peuvent être différents de ceux des hommes aux États-Unis.

Il y a quelques semaines, le Canada a déclaré que le BPA était une substance toxique. Le gouvernement américain n'a pas officiellement pris une position similaire contre ce produit chimique.

(Écrit par Jack Phillips, d'après "Plastic Bottles: Chemical Linked to Lower Sperm Counts, Study Finds)

SOURCE : La Grande Epoque

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s