Bien manger ou trop manger ?

lu 3186 fois

Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui mangent trop, régulièrement, sans s’en rendre compte. La suralimentation devient une habitude et on se sent alors frustré dans cette lutte continuelle contre le surpoids. Six erreurs courantes sabordent souvent les efforts pour maigrir...

Trop de grignotage

Ce n’est pas parce qu’on sent une petite faim, qu’on s’ennuie, qu’on a soif ou qu’on est fatigué, qu’on a besoin d’une collation. Les collations sont faites pour les moments où l’on a très faim mais qu’il n’est pas encore l’heure de s’alimenter. Nous avons alors besoin d’un petit quelque chose pour tenir jusqu’au repas.

Cependant, beaucoup de gens ont l’habitude de grignoter du popcorn, des noix, du fromage ou un fruit, même sans avoir faim. Grignoter par-ci par-là peut facilement vous entraîner à manger des centaines de calories supplémentaires.

Si vous vous sentez concerné, videz vos placards et vos réfrigérateurs de ces collations. Essayez de vous reposer sans penser à manger quand vous êtes fatigué ou quand vous avez besoin d’une pause. Trouvez des activités nourrissantes non alimentaires pour réduire le stress, et n’oubliez pas de boire suffisamment d’eau et d’être actif tout au long de votre journée.

Manger à sa faim

Si vous avez pris l’habitude de finir votre assiette ou votre plat pour ne pas avoir à le jeter, il est certain que vous aurez tendance à trop manger. Habituez-vous à vous servir des portions plus petites et prenez le temps de les mastiquer soigneusement. Conservez les restes de nourriture pour un autre repas, une soupe par exemple.

En finissant systématiquement votre assiette ou en goûtant les plats de vos enfants ou de votre époux, vous prendrez l’habitude de tomber dans l’excès. Dès que vous vous sentez physiquement rassasié, évitez de manger davantage.

Faire la fête

Manger, boire et faire la fête, conduisent souvent à ingurgiter beaucoup trop de calories. L’alcool et la nourriture qui font partie de la fête sont très caloriques. Limitez votre consommation d’alcool et buvez plus d’eau.

Les lendemains de fête, prévoyez de manger beaucoup de légumes verts comme du chou, réhydratez-vous avec beaucoup d’eau et pratiquez un sport pour vous oxygéner.

Les produits allégés

Vinaigrette pauvre en gras, substituts du beurre, desserts et fromages allégés sont encore moins satisfaisants que leurs formes riches en matières grasses. Par ailleurs, les études montrent que les consommateurs de ces produits mangent 50% de plus que ceux qui utilisent l’alternative riche en matière grasse.

Consommez de l’huile, du beurre et du fromage, mais en quantité limitée. Abstenez-vous des aliments à forte teneur en sucre comme les biscuits allégés, qui sont connus pour être particulièrement mauvais pour le tour de taille.

Sauter des repas

Passer toute une journée sans s’alimenter incite à se nourrir davantage dès que l’on peut manger, car à ce moment-là, la faim se fait sentir davantage. Si vous vous laissez avoir trop faim avant de manger, il devient plus difficile de faire des choix sains et de modérer la quantité.

De plus, passer de longues périodes sans manger puis se livrer à des excès alimentaires entraîne souvent une léthargie et une indigestion.

Donc, n’oubliez pas de commencer votre journée du bon pied en vous alimentant quand vous avez faim, sans attendre d’avoir une faim de loup.

Manger ses émotions

Manger, c’est amusant, parfois malicieux et certainement anesthésiant. Si vous remarquez que vous mangez souvent compulsivement, prenez une grande inspiration et regardez sincèrement et objectivement l’émotion qui l’a provoquée.

Cela peut être quelque chose d’important, par exemple se faire licencier ou perdre un être cher, ou faire partie des petites choses du quotidien qui s’accumulent et vous conduisent à… la crème glacée. Peut-être êtes-vous fatigué, ennuyé, triste ou en colère?

Quoi qu’il en soit, vous devez créer des outils pour maîtriser les stress quotidiens, ou vous vous retrouverez chroniquement à composer avec les habitudes de sabotage.

(Par Tysan Lerner, coach agréée pour la santé et le sport. Elle s’est spécialisée dans l’aide à la perte de poids sans se priver ni passer des heures au fitness. Pour en savoir plus : www.lavendermamas.com)

SOURCE : Epoch Times

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s