Biberons et tire-laits MEDELA : garantis sans Bisphenol A (BPA)

lu 6869 fois

Face aux réactions consécutives à la publication de la note du National Institute of Environmental Health Sciences, (USA), sur l'éventuelle toxicité du Bisphénol A, MEDELA souhaite souligner que ce composant chimique n'est jamais utilisé dans aucun de ses produits et accessoires de puériculture : biberons, tire-laits ...

Biberons et tire-laits MEDELA : garantis sans Bisphenol A (BPA) Prenant acte du risque sanitaire associé au BPA, MEDELA a depuis toujours adopté un principe de substitution : ses produits sont intégralement conçus en polypropylène, polymère garanti sans BPA.

Présent dans de très nombreuses matières plastiques, le BPA est soupçonné de se mélanger à l’aliment, de se loger sur les récepteurs d’hormones d’oestrogènes perturbant ainsi le système hormonal, avec pour effets des tumeurs des glandes mammaires, cancers de la prostate, puberté précoce, diabète de type 2 ...

Dans ce contexte, les contenants en plastique destinés au nourrisson (biberons, tire-laits...) sont particulièrement ciblés : le système immunitaire des enfants en bas âge étant exposé à cette toxicité.

Pour ces raisons, MEDELA qui développe ses produits en étroite collaboration avec des équipes scientifiques de renommée internationale, a toujours fait le choix de la sécurité : en témoigne l’aspect du matériau plastique utilisé pour ses biberons et tire-laits , d’une moindre transparence que les polymères dans lesquels intervient le BPA.

A propos de Medela

MEDELA conçoit et commercialise dans le monde entier, une gamme de tire-laits et accessoires d’allaitement maternel, basés sur les technologies les plus avancées, issues des travaux de recherche des meilleurs experts en lactation. Les produits MEDELA, conçus pour répondre aux besoins des mamans qui allaitent, sont plebiscités par les professionnels de la santé dans le monte entier : tires-laits classiques et à deux phases d’expression, manuels et électriques, pour hôpitaux ou pour une utilisation à domicile, aides à l’allaitement et accessoires incluant des produits de soins.

Récemment, MEDELA a introduit sur le marché « 2-Phase Expression ® », la seule technologie de tire-lait du monde qui imite le rythme naturel de succion du bébé stimulant ainsi plus rapidement le réflexe d’éjection et le flux du lait.

Fondée en 1961 par Olle Larsson à Zoug, Suisse, MEDELA est la propriété de la famille Larsson. MEDELA se développe dans le monde entier, via un réseau de distributeurs dans plus de 90 pays, et ses 12 filiales au Benelux, Etats-Unis, Canada, Japon, Royaume-Uni, en Allemagne, Espagne, France, Italie, Suède, Russie et la Chine.

En savoir plus sur le bisphénol A (BPA)

Qu’est-ce que le bisphénol A ?

Le bisphénol A (BPA) est un produit chimique qui est généralement associé à d’autres produits chimiques pour la fabrication de plastiques et de résines. Il est employé dans la fabrication de ces matériaux depuis de nombreuses années. Le BPA est également connu sous sa dénomination chimique, le 2,2-bis(4-hydroxyphényl) propane.

Le BPA est utilisé dans le polycarbonate, un type de plastique rigide et transparent. Le polycarbonate est utilisé dans de nombreux récipients alimentaires, tels que les bouteilles de boissons recyclables, les biberons, la vaisselle (assiettes et tasses) et les récipients de conservation. Des résidus de BPA sont également présents dans les résines époxy utilisées pour former une couche de protection intérieure dans les cannettes et les cuves contenant des boissons et des aliments.

Comme dans d’autres pays (Etats-Unis, Japon), le BPA est autorisé dans l’Union européenne pour son utilisation dans les matériaux en contact avec les aliments.

Quelle est la position européenne concernant le bisphénol A ?

L’AESA (Autorité européenne de sécurité des aliments) a procédé à plusieurs évaluations du bisphénol A en tant que substance destinée à être utilisée dans des matériaux en contact avec les aliments. Dans son dernier avis de janvier 2007, elle a notamment réévalué les effets sur la reproduction et sur le système endocrinien (hormonal) et a établi une Dose Journalière Tolérable (DJT) de 0,05 milligramme par kilo de poids corporel pour cette substance.

Qu’y a t-il de nouveau depuis la dernière évaluation européenne ?

Le 14 avril 2008, l’US-NTP (National Toxicology Program des Etats-Unis) a rendu public son projet de rapport sur bisphénol A, dans lequel il conclut que cette substance pourrait avoir des effets sur le développement des fœtus et des nourrissons. Bien que les données soient limitées, les effets observés chez l’animal de laboratoire surviendraient à des niveaux d’exposition proches de ceux rencontrés chez l’homme.

Le 18 avril 2008, le gouvernement canadien a publié une évaluation préalable et un document sur la gestion des risques pour le bisphénol A. Il a lancé une consultation publique pour déterminer si des mesures doivent être prises pour protéger la santé des consommateurs et l’environnement, à savoir interdire l’importation, la vente et la publicité des biberons de polycarbonate qui contiennent du bisphénol A.

L’AESA a pris connaissance des projets de rapport de l’US-NTP et du gouvernement canadien. Elle examine actuellement l’ensemble des informations pertinentes figurant dans ces rapports afin d’évaluer si ces données sont de nature à modifier ses recommandations quant aux niveaux acceptables de bisphénol A.

Quelle est la position de l’Afssa concernant le bisphénol A ?

L’Afssa suit avec attention l’évolution de l’expertise scientifique de l’Autorité européenne de Sécurité des Aliments (AESA) sur cette substance.

Agence Française de Sécurité des Aliments (AFSSA)

Source : Alexandre Glouchkoff, Diététicien - Nutritionniste

SOURCE : Toute la diététique !

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s