Augmenter l'apport en antioxydants issus des fruits et légumes : stratégies pratiques

lu 6049 fois

Augmenter l'apport en antioxydants alimentaires pourrait aider à réduire les dommages oxydatifs causés par les radicaux libres et fournir une protection contre la progression d'un certain nombre de maladies chroniques.

« Augmenter l’apport en antioxydants issus des fruits et légumes : stratégies pratiques » - Crédit photo : © Denis Pepin - Fotolia.com Cette étude avait pour but d’estimer l’apport en antioxydants provenant des fruits et légumes dans la population de Grande Bretagne et d’Ecosse, ainsi que d’examiner les modèles de consommation pour identifier des stratégies potentielles pour optimiser l’apport en antioxydants issus des ces aliments.

Il s’agit d’une étude rétrospective de données transversales sur les apports en fruits et légumes en relation avec l’apport en antioxydants.

Le pouvoir antioxydant individuel des fruits et légumes a été déterminé par FRAP (ferric reducing antioxidant power assay) et les données sur les quantités et fréquences de consommations de fruits et légumes ont été déterminées grâce à l’étude National Diet and Nutrition Survey 2000-2001.

L’apport moyen en antioxydants issus de F&L dans la population de Grande Bretagne varie par région. Dans l’échantillon écossais (n=123), l’apport moyen en antioxydants était estimé à 680 +/- 689 µmol/jour avec 92 % des sujets consommant moins de 400 g de F&L par jour.

Les données de consommations montraient que les fraises, les pommes, les agrumes - oranges, le brocoli violet et le chou-fleur sont les 5 plus importantes sources d’antioxydants provenant des fruits et légumes au sein de la population écossaise.

En conclusion, une sélection appropriée de fruits et légumes pourrait aider à atteindre un apport en antioxydants plus important, avec le potentiel de produire des bénéfices de santé significatifs.

(Increasing antioxidant intake from fruits and vegetables: practical strategies for the Scottish population. Haleem MA, Barton KL, Borges G, Crozier A, Anderson AS. J Hum Nutr Diet. 2008 Dec;21(6):539-46.)

SOURCE : FONDATION LOUIS BONDUELLE

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s