Attention au surpoids dès l'enfance, des répercussions seraient présentes à l'âge adulte

lu 2861 fois

On s'aperçoit de plus en plus que les enfants sont en surpoids voire même sont obèses notamment dû à une mauvaise alimentation, une sédentarité accrue, l'activité sportive perd face à l'élan des jeux vidéos, la télévision... Et les conséquences ne sont pas des moindre car les problèmes se poursuivent jusqu'à l'âge adulte.

Une estimation d'une étude américaine à été faite montrant qu'en 2020 (à l'âge de 35 ans pour les adolescents) le risque d'obésité serait de 30 à 37 % pour les hommes et de 34 à 44% pour les femmes.

Qui dit obésité, dit problèmes cardio vasculaires, diabète et aussi maladies coronariennes (augmentation de 5 à 16% de ces maladies coronariennes vers 2035).

Il y a donc un lien très important entre l'indice de masse corporelle (IMC) et les maladies coronariennes car plus l'IMC est élevé, plus les risques sont accrus quelque soit l'âge de l'enfant.

Une étude sur les enfants Danois a été réalisée, ils ont tous entre 7 et 13 ans, et plus ils grandissent, plus le risque est présent et les problèmes s'accentuent à l'âge adulte. Cependant, les risques sont plus patents chez les garçons que chez les filles.

Référence :

  • egora.fr (12/12/07) par le PR Philippe Chanson Publication dans le N. ENGL J MED.

(Stephanie Queudray - Actualités IMAAGE)

SOURCE : Institut Médical Anti-Age et Esthétique

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s