ANC vitaminiques : les statistiques et la réalité...

lu 3413 fois

Lors de la 45e Journée annuelle de nutrition et de diététique, qui s'est tenue le 27 janvier à Paris, Serge Hercberg (Inserm/Cnam) a évoqué l'étude SUVIMAX et indiqué que les Français manquaient de calcium, de fer et de magnésium : les taux consommés s'avèrent inférieurs aux ANC (apports nutritionnels conseillés).

Le Dr Hercberg a cependant mis en garde ses auditeurs : « Ce type d’information doit être bien compris et replacé dans ses limites d’interprétation. Ces chiffres ne permettent pas de conclure à l’existence de carences ou de déficiences » : les ANC composent en effet une sorte de moyenne qui prend en compte « les besoins de toute une population, y compris de la fraction ayant les besoins les plus élevés. Ainsi, ils sont souvent bien supérieurs aux besoins réels. »

(Impact Médecine, 02/02 - Information presse Inserm du 22 novembre 2004)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s