Alter Eco lance sa première gamme de produits biologiques et équitables « Nord-Nord »

lu 6587 fois

Convaincu par le fait que la mise en place d’un nouveau système de production « agro-écologique » passe par le soutien d’une agriculture biologique et équitable dans les pays du sud mais aussi du Nord, Alter Eco s'implique dans la préservation d’une agriculture biologique française à travers les mécanismes du commerce équitable en lançant une gamme de produits issus de l’agriculture française avec la Corab (Coopérative Régionale d’Agriculture Biologique).

Cette démarche s'inscrit dans la continuité du travail et de l'engagement pour la défense des petits agriculteurs à travers le monde d’Alter Eco qui commercialise des produits alimentaires issus du commerce équitable et de l’agriculture biologique depuis maintenant 11 ans. L’expertise d’Alter Eco se situe dans la construction de filière, la commercialisation des produits mais également dans la mise en avant des projets vis à vis du grand public.

Grâce au partenariat mis en place avec la Corab, coopérative biologique française spécialisée dans les légumineuses, céréales et oléagineuses située en Charente Maritime, et le lancement d’une gamme de 5 produits français, Alter Eco souhaite promouvoir une vision alternative de l’agriculture française, respectueuse de la dignité humaine et de l’environnement. La gamme initiale des produits équitables « Nord-Nord » Alter Eco est constituée de 3 légumineuses (poids cassés, lentilles et haricots blancs) et 2 mueslis. Les produits seront disponibles en magasin en Mars 2011.

Un projet nutritionnel commun

Le choix de l’association entre Alter Eco et la Corab ainsi que les produits choisis résulte également d’une réflexion plus large sur l’alimentation notamment dans nos sociétés occidentales.

La gamme d’aliments propose trois légumineuses (lentilles, haricots blancs et pois cassés) ainsi que deux mueslis composés de flocons de céréales complètes, de fruits secs oléagineux, participe à proposer une alimentation saine et riche en nutriments essentiels. Ces aliments sont tous issus de l’agriculture biologique donc produits sans utilisation de pesticides et d’additifs de synthèse pour les produits transformés.

Les légumineuses sont sources de protéines végétales, de nombreux minéraux et oligo-éléments (magnésium, calcium, fer) ainsi que de vitamines B ; ce sont, grâce à leur richesse en fibres, les sources de glucides ayant l’IG (Index Glycémique) le plus bas (30). Les céréales complètes, sous forme de flocons sont nos meilleures sources de magnésium, de vitamines B et E ; elles sont, grâce à leur richesse en fibres des sources de glucides, à IG bas : 50 (contre 70 pour des céréales raffinées).

Les oléagineux (amande, noisette et tournesol) sont d’excellentes sources de minéraux (calcium, magnésium, fer) de vitamines B et E , de protéines (15 à 20 %) et de bonnes graisses particulièrement riches en acides gras mono-insaturés et poly-insaturés oméga 6 et oméga 3.

Les petits déjeuners à base de mueslis et d’un produit laitier (lait ou yaourt) apportent des protéines équilibrées (complémentation des protéines animales du lait et des protéines végétales des céréales et légumineuses), des minéraux, des acides gras essentiels et des sucres lents. Ce sont des petits déjeuners complets et rassasiants qui permettent d’arriver au repas de midi sans fringale ni coup de pompe.

Les légumineuses, aux repas principaux, constituent la meilleure source de féculents (à IG bas) et peuvent accompagner avec un légume vert un repas classique à base de viande, volaille ou poisson; mais peuvent également, associées à une céréale complète (riz, pâtes, ..) constituer un repas riche en protéines végétales parfaitement équilibré. Leur consommation régulière et hebdomadaire dans de nombreuses préparations tirées des arts culinaires du monde entier apporterait un peu de diversité, contribuerait à combler les carences en minéraux et fibres de l’alimentation « moderne » et éviterait la surconsommation de produits animaux souvent source d'un excès de consommation de graisses saturées et de cholestérol.

Produire et promouvoir à nouveau cette gamme d’aliments en France est un projet cohérent qui permet de revenir à une alimentation saine, nutritive, savoureuse, variée et respectueuse de l’homme et de l’environnement.

SOURCE : Alter Eco

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s