Alimentation : les profs ne montrent pas toujours l'exemple !

lu 3606 fois

Une étude menée chez plus de 73000 enseignantes françaises nées entre 1925 et 1950 montre une surconsommation de légumes cuits dans le pourtour méditerranéen, de poisson dans l'Ouest, de fruits dans le Sud-Est et de pommes de terre dans le Nord.

En revanche, il y a sous-consommation de poisson dans l'Est, de fruits dans le Nord et de pommes de terre dans le Sud. La consommation de soupe et de fruits augmente avec l'âge, alors que celle de viande et de café diminue.

Côté alcool, nos enseignantes du Nord de la France ne se privent pas d'une petite bière ou d'un apéro de temps en temps, alors que c'est dans le Sud-Est que le corps enseignant est le plus sobre...

En conclusion, nos profs sont des femmes comme les autres, aussi influencées que le reste de la population par les habitudes alimentaires de leur région. Cela explique sans doute pourquoi elles ne montrent pas toujours l'exemple...

(European Journal of Nutrition 2005 ; 44 : 285-92)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s