Alimentation et tendances agressives ou antisociales

3045 Réagir

L'alimentation peut-elle avoir une influence sur les comportements violents, agressifs ou antisociaux ? D'après les chercheurs du département de psychologie de l'Université de Swansea au Pays de Galles, c'est fort possible !

Surfez plus vite et sans publicité
Accès à tous les contenus PREMIUM

Débloquez cette page avec Multipass

Leur analyse de cinq grandes études épidémiologiques montre en effet un lien entre ces comportements et certaines composantes de l'alimentation...

Ainsi, certains acides gras polyinsaturés (dont les fameux oméga 3) réduiraient les comportements violents, les vitamines et minéraux joueraient un rôle bénéfique sur la sociabilité, et un taux trop bas de sucre dans le sang pourrait être lié à une certaine agressivité !

En attendant d'en savoir plus sur les aliments qui favorisent une conduite asociale ou, au contraire, rendent pacifique, un seul conseil : manger équilibré !

(Neurosci Biobehav Rev. 2007 Mar 4.)


SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles