A quoi servent les édulcorants ?

lu 4485 fois

Le recours aux édulcorants intenses – au pouvoir sucrant bien plus élevé que celui du sucre - est devenu une pratique courante. Pas seulement avec le café ou les sodas ! Dans nos sociétés en surpoids, l'idée de conserver le goût du sucre, sans les calories, dans les aliments solides et les boissons, ne manque évidemment pas de séduction...

« A quoi servent les édulcorants ? » - Crédit photo : sanja gjenero / SXC En pratique pourtant, explique France Bellisle, chercheur en nutrition à l’INSERM, le contenu énergétique des différents produits « édulcorés » ne diminue pas toujours : un « allégé en sucre » ne contient pas forcément moins de calories que le produit traditionnel.

Car dans les allégés, moins de sucre peut être compensé par plus de graisse, ou réciproquement : mieux vaut lire soigneusement les étiquettes ! Les édulcorants en tout cas n’ont pas d’effet magique sur l’appétit ou sur le poids, et ils ne sont en aucun cas le remède à l’obésité.

Tout au plus peuvent-ils aider certaines personnes qui ont des difficultés à suivre un régime. Sous le contrôle du médecin prescripteur du régime, ils peuvent accompagner d’un peu de douceur sucrée l’inévitable diminution des apports énergétiques.

En gardant un peu de plaisir, on supporte sans doute mieux les régimes ! Mais, à l’inverse, un usage incontrôlé des édulcorants aura peut-être surtout pour effet d’entretenir le goût du sucré. Avec un risque de retourner un jour au « vrai sucre », qui n’est d’ailleurs ni un péché ni un poison : comme pour tout nutriment, seule sa consommation excessive est déraisonnable !

(Réalités en nutrition n° 11, p. 29-31.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s