A 10 kilos du bonheur

3748 Réagir

« Si je maigrissais, je serais sûrement plus séduisante, je serais en meilleure forme, j'aurais beaucoup plus confiance en moi ! » Beaucoup de femmes se reconnaîtront dans ces propos et partagent cette obsession de la minceur... Ce livre est l'histoire d'une maladie sociale qui, appliquée aux obsessions de l'auteur, lui a permis d'aborder cette quête absolue de la minceur sous une perspective différente.

Surfez plus vite et sans publicité
Accès à tous les contenus PREMIUM

Débloquez cette page avec Multipass

Le livre

« A 10 kilos du bonheur » Pour faire contrepoids à cette tendance, ce livre passe au crible les préjugés sociaux, les modèles esthétiques et les illusions qui entretiennent le mythe de la maigreur à tout prix. Il s’adresse à celles qui passent d’un régime à l’autre ou qui traînent comme un boulet la honte de leur corps et qui se sentent coupables à chaque petit plaisir alimentaire.

« Les gros sont les fous de notre société de rois maigres : en se moquant d’eux, on se sent minces et donc vertueux. »

« Plus les gens auront peur et se sentiront coupables de leur poids, plus ils se repentiront et maigriront. Alors fleurira l’ère bénie des squellettes de santé. »

Toutes celles qui veulent rompre avec la hantise de minceur trouveront dans cet ouvrage des moyens efficaces de revaloriser leur image corporelle.


L’auteur

Diplômée en psychologie de l’Université Laval, Danièlle Bourque, psychologue québéquoise, professeur et conférencière, dirige des ateliers de prévention et d’intervention auprès de personnes souffrant de troubles de l’alimentation et de l’image corporelle.

Découvrir le livre « A 10 kilos du bonheur » de Danièlle Bourque aux Editions de l’Homme, 228 pages.

SOURCE : Editions de l’Homme