82% des Français prêts à acheter en hard discount

lu 3262 fois

Pour faire face à la crise, 90% des Français comptent diminuer leurs dépenses «moins prioritaires» et recourir au hard discount (82%) en 2009, selon une enquête de l'Observatoire Cetelem sur les comportements des consommateurs européens.

« 82% des Français prêts à acheter en hard discount » - Crédit photo : www.mediacitoyen.fr Avec la baisse du pouvoir d’achat, huit Européens sur 10 (79%) envisagent de « recourir au hard discount ». C’est ce qui ressort d’une grande étude de l’Observatoire Cetelem interrogeant 10 000 consommateurs européens. Pour eux, comme pour les 82% de Français qui ont déclaré envisager des achats en hard discount, recourir à ce type de consommation n’est plus synonyme de « consommation du pauvre » mais plutôt de « consommation maligne ». Autre « consommation maligne » : le e-commerce. 67% des Européens considèrent l’achat sur internet comme un moyen d’accroître leur capacité de consommation. Ils sont 62% à vouloir dénicher le meilleur prix lors d’un achat de produits alimentaires. Preuve que pour ce poste notamment, les consommateurs recherchent sécurité et qualité.

Pour faire face à la crise, les consommateurs européens sont donc prêts à adopter de nouveaux comportements d’achat. Selon l’Observatoire, l’alimentation, la santé et les loisirs sont les trois postes sacrifiés lorsque le pouvoir d’achat baisse. En moyenne, 91% des Européens entendent rogner sur certaines dépenses, en jouant soit sur la valeur, soit sur le volume des achats. « Ils ne veulent pas réduire leur niveau de consommation. Les consommateurs veulent avoir accès à un certain confort. Par conséquent, ils sont obligés de faire des arbitrages », explique Pascal Roussarie, responsable de l’Observatoire Cetelem. Ce qui signifie diminuer les dépenses sur les postes les moins prioritaires, comme les sorties.

(Par Charline CARDONA, Ingénieur en Alimentation et Santé, d’après l’Enquête Cetelem menée dans 13 pays européens en décembre 2008, auprès de plus de 10 000 consommateurs, dont 2 500 Français)

SOURCE : SUPERNUTRITION

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s