75% des Français prêts à payer leurs oeufs plus cher s’ils ont la garantie qu’ils ne proviennent pas de poules élevées en cage

lu 4253 fois

A l’occasion du Salon International de l’Agriculture, CIWF France a confié à l’institut Ifop la réalisation d’un sondage (*) auprès des Français pour mieux cerner leur perception et leur connaissance des modes d’élevage des poules pondeuses. Les résultats de ce sondage montrent que les Français affichent une volonté de faire bouger le curseur en faveur du bien-être animal mais qu’ils manquent d’information sur ce sujet.

« 75% des Français prêts à payer leurs oeufs plus cher s’ils ont la garantie qu’ils ne proviennent pas de poules élevées en cage » - Crédit photo : Alexandre GlouchkoffD’accord pour payer plus cher pourvu que les oeufs ne proviennent pas de poules élevées en cage : Des oeufs, oui ; des cages, non ! 75% des Français sont prêts à payer un peu plus cher leurs oeufs s’ils ont l’assurance que les poules n’ont pas été élevées en cage.

L’information sur le mode d’élevage des poules est difficilement accessible : Face au linéaire « oeufs », 52% des Français estiment qu’il est difficile de connaître le mode d’élevage des poules dont ils s’apprêtent à acheter les oeufs.

Oeufs extra frais, catégorie, calibre, paysages bucoliques sur l’étiquette ou encore nom trompeur... autant d’informations à digérer pour le consommateur, et qui pourtant ne garantissent en rien le système d’élevage des poules pondeuses duquel les oeufs sont issus. Les codes 0, 1, 2, 3, qui figurent sur les oeufs et qui indiquent le mode d’élevage des poules semblent encore mal connus des Français.

Pourtant, le mode d’élevage des poules est un élément jugé déterminant lors de l’achat des oeufs : C’est ce que pensent 65% Français pour qui le mode d’élevage est un des critères qui va dicter leur choix.

Le bien-être animal s’invite sur le stand du CIWF au Salon International de l’Agriculture

Compassion in World Farming (CIWF), la plus importante ONG internationale oeuvrant pour le bien-être des animaux d’élevage sera présente sur le SIA qui ouvrira ses portes le samedi 27 février. CIWF souhaite à cette occasion informer les consommateurs français sur les conditions d’élevage des poules pondeuses et leur donner les clés pour une sélection avertie des oeufs qu’ils consomment. CIWF entend également sensibiliser les industriels de l’agroalimentaire et les encourager à s’approvisionner de manière éthique et responsable, en utilisant des oeufs de qualité et respectueux du bien-être animal.

CIWF France : Pavillon 1 – Allée U – Stand n°19

En septembre, CIWF France remettra, pour la deuxième année consécutive en France, ses Trophées des Oeufs d’Or qui récompensent les efforts des acteurs de l'agroalimentaire et de la grande distribution en matière de bien-être animal. En 2009, plusieurs entreprises françaises, dont Amora et la Mère Poulard, ont été les lauréates de ce Trophée. Les candidatures pour 2010 sont d’ores et déjà ouvertes sur www.oeufsdor.com.

(*) Sondage Ifop pour CIWF France, réalisé les 17 et 18 février 2010 sur un échantillon de 1 005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

SOURCE : CIWF France

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s